Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
Polycarbonate

Le polycarbonate pour sa légèreté

Le polycarbonate réunit des qualités qui en font un matériau bien adapté au remplissage des toitures de vérandas, sous certaines conditions néanmoins. C'est ainsi qu'il vous faudra prévoir des plaques d'une épaisseur suffisante (32 mm étant généralement une bonne spécification) et comportant quatre ou cinq parois cloisonnantes, en nid d'abeille ou en X. Le coefficient U d'une plaque répondant à ces paramètres ne dépasse pas 1,5 W/h/m2/°C, ce qui constitue un niveau satisfaisant de résistance thermique, et donc d'isolation en période hivernale. Selon les fabricants, les plaques sont proposées en divers coloris et finitions : incolore, blanc opalescent, bronze ou fumé, le blanc opale étant la variété la plus souvent utilisée en raison de ses propriétés diffusantes qui réduisent l'éblouissement. Sur le plan de la transmission lumineuse, les matériaux de synthèse réussissent à faire jeu égal avec le verre. Leur facteur solaire, autrement dit leur capacité à filtrer le rayonnement thermique, peut également être performant.