Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

A l’origine de ce projet ambitieux, l’existence d’une vaste terrasse extérieure orientée plein sud et qui se trouvait peu utilisée en raison de l’ensoleillement intense et d’une forte exposition aux chaleurs estivales. L’installation d’un store eut été une solution envisageable mais les propriétaires souhaitaient prolonger l’occupation de cet espace privilégié au-delà des mois d’été. L’idée de transformer la terrasse en véranda est également née de l’envie d’ouvrir largement la maison sur son environnement et de profiter toute l’année d’une perspective très plaisante sur le jardin et l’agréable piscine qui l’agrémente. Le tout sans dénaturer l’esprit de l’architecture existante en intégrant parfaitement l’extension dans le cadre bâti.

Design raffiné

Quintessence de l’architecture

L’art et la magie de la véranda s’expriment à merveille dans cette grande orangerie contemporaine qui valorise souverainement la qualité de vie et le confort dans une belle demeure des Pays de Loire. Subtilement intégrée dans son environnement, avec un rare souci du détail et de l’esthétique, l’orangerie fait naître un espace original reliant superbement la maison, le parc et la piscine et offrant une vue panoramique et imprenable sur le fleuve. Une magnifique réalisation qui fait honneur à l’un des meilleurs spécialistes français de la véranda de haute lignée.

Un projet ambitieux et une réalisation sans aucun reproche

À l’origine de ce projet ambitieux, l’existence d’une vaste terrasse extérieure orientée plein sud et qui se trouvait peu utilisée en raison de l’ensoleillement intense et d’une forte exposition aux chaleurs estivales. L’installation d’un store eut été une solution envisageable mais les propriétaires souhaitaient prolonger l’occupation de cet espace privilégié au-delà des mois d’été. L’idée de transformer la terrasse en véranda est également née de l’envie d’ouvrir largement la maison sur son environnement et de profiter toute l’année d’une perspective très plaisante sur le jardin et l’agréable piscine qui l’agrémente. Le tout sans dénaturer l’esprit de l’architecture existante en intégrant parfaitement l’extension dans le cadre bâti.

Un véritable challenge relevé par Vérand’Art, une entreprise de renom qui compte parmi les spécialistes de référence dans le secteur de la véranda. Localisée près d’Orléans, cette réalisation prestigieuse offre quarante mètres carrés de surface supplémentaire à la maison et constitue une prouesse technique de par la grande portée de la structure qui s’étend sur neuf mètres de long pour près de cinq de profondeur. Malgré cette contrainte technique, résolue sans difficulté par le bureau d’études de Vérand’Art, l’ossature en aluminium demeure extrêmement fluide et d’une grande sobriété dans la pureté des lignes et la douceur des formes. Le choix d’une toiture plate dotée de deux puits de lumière s’inscrit dans la même préoccupation de discrétion du volume rapporté à la façade de la maison : outre la simplicité de l’encastrement de la véranda sous la toiture, la masse vue reste discrète et très équilibrée.

L’autre contrainte du projet résidait dans la protection solaire de la véranda : exposée plein sud, l’extension entièrement vitrée devait rester thermiquement isolée même aux heures les plus chaudes. La sélection de doubles vitrages à haute performance a permis de résoudre cette difficulté. Des vitrages de faible émissivité à remplissage argon en façade, et des verres miroirs de contrôle solaire à haute sélectivité en toiture garantissent une réflexion solaire et un facteur de transmission énergétique optimisés. Une climatisation réversible fait le reste et permet alternativement de rafraîchir et chauffer la véranda. Le confort de l’extension se complète avec un éclairage par spots intégrés dans le faux plafond tendu et quatre châssis coulissants équipant toutes les faces de la véranda. Raffinement ultime, deux coulissants à galandage, qui s’effacent à l’intérieur des cloisons, constituent la liaison avec la maison pour une circulation aisée des utilisateurs.

"Un outil performant et des collaborateurs chevronnés"

Roger Téonas, VERAND'ART

Le talent de la société Vérand’Art, un des meilleurs vérandalistes d’Île-de-France, a trouvé un magnifique terrain d’expression dans ce projet complexe initié dans la campagne orléanaise. Cette réalisation n’est qu’un échantillon du savoir-faire de l’entreprise implantée à Châteaufort (Yvelines), qui dispose d’un second show-room d’exception (probablement le plus vaste de France) en Eure-et-Loir et prépare l’ouverture prochaine d’un troisième à Dardilly dans la banlieue lyonnaise. Une dynamique de développement poursuivie par le responsable de Vérand’Art, Roger Téonas : « Nous réalisons actuellement plusieurs centaines de vérandas chaque année grâce à un outil de production très performant et à nos équipes de collaborateurs qui démontrent un professionnalisme chevronné. Ceci nous offre un potentiel de croissance d’ailleurs amplement confirmé par le succès de nos produits, qui apportent toujours une réelle valeur ajoutée au patrimoine immobilier de nos clients. »

Vérand’Art dispose en effet de plus de trois mille références sur Paris et en Île-de-France, réalisées selon quatre styles de base : Empire, Victorien, Contemporain et Moderne, qui peuvent chacun bénéficier d’une personnalisation à outrance et d’équipements spécifiques. L’entreprise promeut également la véranda à toiture plate qui offre une habitabilité et un confort identiques à ceux d’une pièce traditionnelle, la lumière en plus ! La proximité de la clientèle et des délais d’intervention très courts constituent d’autres atouts de l’entreprise, qui répond ainsi à des attentes très fortes du marché.