Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Omniprésent, le vitrage constitue l’esprit-même de la véranda : pièce de lumière, celle-ci se veut en étroite communion avec les éléments naturels qui l’environnent. Or que savons-nous en fait de ce vitrage si présent qu’on en oublie son existence ? Fort peu de chose en réalité, comme le démontre le volumineux courrier que nos lecteurs nous adressent pour nous interroger sur ce matériau tellement banal en apparence. Pour en savoir plus et répondre à nos lecteurs sur les principaux points qu’ils évoquent, nous avons mené l’enquête avec la collaboration de notre partenaire Guardian Glass, l’un des leaders mondiaux de la fabrication et de la transformation du verre pour la construction.

Enquête

10 questions pour tout savoir sur le verre

Est-ce parce qu’il est transparent que l’on n’y prête guère attention ? Et pourtant, dans le monde de la véranda, le verre représente 60 à 95% de l’enveloppe globale, selon qu’on en équipe ou non la toiture. Omniprésent, le vitrage constitue d’ailleurs l’esprit-même de la véranda : pièce de lumière, celle-ci se veut en étroite communion avec les éléments naturels qui l’environnent. Or que savons-nous en fait de ce vitrage si présent qu’on en oublie son existence ? Fort peu de chose en réalité, comme le démontre le volumineux courrier que nos lecteurs nous adressent pour nous interroger sur ce matériau tellement banal en apparence. Pour en savoir plus et répondre à nos lecteurs sur les principaux points qu’ils évoquent, nous avons mené l’enquête avec la collaboration de notre partenaire Guardian Glass, l’un des leaders mondiaux de la fabrication et de la transformation du verre pour la construction.

1 La protection solaire d’été

C’est l’une des questions qui revient le plus souvent dans notre courrier : la véranda à toiture vitrée assure-t-elle une bonne protection thermique d’été ? Autrement dit, va-t-il faire très chaud dans la véranda quand le soleil va cogner dur ?

Guardian Glass : l’effet de serre provoque une augmentation importante de la température dans les volumes vitrés exposés à un ensoleillement intense. Pour s’en prémunir, trois précautions s’imposent : choisir des vitrages à contrôle solaire efficace ; installer une protection solaire adéquate (stores, screens, brise soleil) ; ventiler suffisamment le volume exposé (la véranda). Le choix de vitrages à contrôle solaire adapté, notamment pour les toitures de vérandas, est primordial pour garantir une protection optimale contre la chaleur naturelle.

La préconisation Guardian pour le contrôle solaire : SunGuard HS SN40/23 et HP Silver 35.

2 L'isolation thermique d’hiver

Les doubles vitrages sont-ils suffisamment isolés pour éviter les déperditions inutiles ?

Guardian Glass : contrairement à une idée reçue, le double vitrage – et encore plus le triple vitrage – détiennent des performances élevées en matière d’isolation thermique. Un double vitrage est trois à quatre fois plus isolant que le châssis aluminium qui le contient ! C’est pourquoi la meilleure isolation thermique est obtenue en augmentant au maximum la surface vitrée en utilisant des profilés aluminium fins. Un “clair de jour“ de 90 à 95% (proportion de la surface de vitrage par rapport à la surface de métal) permet à une baie vitrée d’atteindre une excellente valeur d’isolation. En hiver, les baies vitrées de grande dimension favorisent les apports solaires qui contribuent à la réduction des consommations énergétiques.

La préconisation Guardian pour l’isolation thermique : gamme de produits SunGuard HS et produits ClimaGuard.

3 La sécurité

Chacun sait qu’il est très facile de casser une vitre. Comment protéger ma véranda vitrée contre les tentatives d’intrusion ?

Guardian Glass : les vitrages trempés, ou mieux encore les vitrages feuilletés sont quasiment incassables car ils préservent l’intégrité de la paroi en cas de choc violent. Dans ce cas la feuille de verre peut effectivement se briser mais le film intercalaire en matériau de synthèse résiste au percement et retient les particules de verre. Ces vitrages résistent même à des impacts de balles à bout portant. Le vitrage feuilleté est particulièrement recommandé pour les toitures de vérandas car il protège les occupants en cas de choc accidentel (chute de branche par exemple).

La préconisation Gardian pour la sécurité : gammes SunGuard HS et ClimaGuard + vitrage de sécurité.

4 L'éblouissement

J’ai peur d’être éblouie par l’excès de luminosité venant de la toiture vitrée. Comment faire ?

Guardian Glass : la toiture vitrée correspond parfaitement au principe de la véranda qui se veut par définition une “pièce de lumière“. Toutefois il est très facile de remédier au risque d’éblouissement en choisissant des vitrages traités en couches minces de plusieurs matériaux par pulvérisation cathodique sous vide en vue d'adapter la transmission lumineuse optimale. Selon la région d’implantation et l’orientation de votre véranda, vous opterez pour une combinaison optimale entre la transmission lumineuse et la protection thermique. Un choix judicieux entre ces deux paramètres constituera un compromis idéal pour réduire le risque d'éblouissement.

La préconisation Gardian pour l’éblouissement : SunGuard PVGU + SunGuard HS et HP + Guardian SatinDeco.

5 La préservation de l’intimité

Comment faire pour préserver notre intimité le soir et la nuit, sachant que nos voisins ont une vue directe sur notre véranda ?

Guardian Glass : le vitrage étant forcément toujours transparent quel que soit son coefficient de transmission lumineuse, la seule solution actuelle (qui est largement utilisée par les propriétaires de vérandas) consiste à installer des stores, soit intérieurs soit extérieurs. Ces derniers contribuent d’ailleurs également à la protection solaire diurne en réfléchissant une grande partie du rayonnement thermique du soleil. Cependant, des solutions techniques développées par Guardian seront bientôt proposées avec les vitrages électrochromes qui ont la particularité de s’assombrir quasiment jusqu’à l’occultation totale par l’action d’un courant électrique sur une couche conductrice spécifique.

La préconisation Gardian pour l’occultation : vitrage dynamique SunGuard EC.

6 L'isolation acoustique

On dit que le vitrage en toiture transmet facilement les bruits d’impact de la pluie et qu’il est mal isolé phoniquement. Est-ce exact ?

Guardian Glass : l’expérience et les tests réalisés en laboratoire prouvent que c’est totalement faux ! À condition de choisir un vitrage adéquat et de veiller à ce qu’il soit correctement installé (joints et parecloses étanches), le verre est un matériau aux excellentes capacités d’isolation acoustique. Sur ce plan, il détient d’ailleurs des performances bien meilleures que les panneaux sandwichs ou les plaques de polycarbonate. Un double vitrage de qualité permet d’isoler phoniquement une véranda de façon très satisfaisante, en amortissant sensiblement la transmission des vibrations sonores.

La préconisation Gardian pour l’isolation acoustique : SunGuard HS, HP ou ClimaGuard + vitrage de protection acoustique.

7 La condensation de surface

Dans ma maison des traces de condensation apparaissent parfois sur les fenêtres. En est-il de même pour une véranda vitrée ?

Guardian Glass : la condensation apparaît généralement lors des variations de température importantes quand le degré d’humidité est élevé à l’intérieur du local. Les doubles vitrages actuels remédient généralement à cette situation, à condition d'assurer une ventilation suffisante à l’intérieur de la véranda au moyen d’aérateurs et d’extracteurs. Quant à la condensation extérieure, elle peut être éliminée au moyen de vitrages adaptés (voir ci-dessous la préconisation Guardian dans ce domaine).

La préconisation Gardian pour la condensation : SunGuard Dry ou ClimaGuard Dry.

8 La protection anti-UV

J’ai constaté que la lumière décolore les tapisseries et les meubles dans le temps. Est-ce dû aux rayons ultra-violets ?

Guardian Glass : le rayonnement ultra-violet contenu dans la lumière naturelle dénature effectivement certains coloris et peut endommager à long terme les revêtements muraux, les sols ou le mobilier. Des solutions existent cependant avec les vitrages traités anti-UV qui filtrent la plus grande partie de ces rayonnements et préservent l’intégrité des surfaces intérieures.

La préconisation Gardian pour les UV : SunGuard HS, HP ou ClimaGuard + vitrage de protection anti UV.

9 La préservation de l’environnement

Pour ma véranda je tiens à choisir des matériaux écologiques et respectueux de l’environnement. Le verre en fait-il partie ?

Guardian Glass : Absolument ! Le verre est l’un des rares matériaux à pouvoir être recyclé indéfiniment sans perdre aucune de ses qualités dans le temps. De plus, il ne génère aucun déchet lors de sa production et il est totalement inerte vis-à-vis de l’environnement. L’empreinte carbone du verre est faible, et c’est donc un matériau écologique par excellence !

La préconisation Gardian pour l’environnement : Toute la gamme SunGuard, ClimaGuard ou SatinDeco.

10 Pour en savoir plus…

Où puis-je m’informer plus complètement sur le verre ?

De nombreux sites internet proposent des informations détaillées sur la fabrication et la transformation du verre :

GUARDIAN : L’expertise d’un leader mondial

Fondé en 1932, le groupe Guardian connaît à partir de 1970 une forte croissance grâce à la fabrication du verre plat selon le procédé float. Le développement de Guardian en termes de qualité, de service et de sécurité est en phase avec l’évolution du marché mondial du verre. Guardian Industries Corp. propose l'une des gammes les plus complètes de verre pour les secteurs des bâtiments commerciaux, résidentiels et de l'automobile. Guardian Industries Corp. se positionne aujourd'hui parmi les leaders du verre plat, du verre à couches bas émissif, des fibres de verre isolantes et d'autres matériaux de construction. Fort de plus de 70 années d’expérience, le groupe Guardian propose aujourd’hui des produits d’avant-garde et de haute qualité, qui bénéficient d’un support technique d’expertise. Groupe privé dont le siège mondial est localisé à Auburn Hills, dans l’Etat du Michigan aux Etats-Unis, il emploie aujourd‘hui environ 19.000 personnes dans plus de 20 pays répartis sur les 5 continents. En Europe, la première usine Guardian fut construite au Luxembourg en 1981. Aujourd’hui, neuf usines sont implantées sur le continent et assurent la distribution des produits Guardian dans toute l’Europe.