Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Le propre d’un spa est de constituer une volumineuse cuve d’eau chaude. Il génère donc tout à fait normalement de la vapeur en quantité non négligeable. Il est par conséquent essentiel de prévoir un dispositif d’élimination efficace de cette vapeur sous peine de voir apparaître une importante condensation dans la véranda. Seule l’installation d’aérateurs, d’extracteurs (ces derniers étant de préférence motorisés) largement dimensionnés, de tabatières et/ou de déshumidificateurs viendra à bout de cette nuisance. Mieux, des fenêtres de toit à ouverture intégrale, voire même une toiture partiellement ou totalement amovible, vous garantiront une saine hygrométrie.

Spa et véranda

Un mariage d’amour, de plaisir et de confort

Une véranda équipée d’un spa prend une toute nouvelle dimension, qui vous fait entrer de plain pied dans l’univers des plaisirs de la balnéothérapie conjugués au confort douillet d’une pièce bien isolée et largement ouverte sur la nature et le soleil. Les amateurs de spa connaissent les bienfaits de cette pratique universelle et fort ancienne qui bénéficie aujourd’hui de matériels très sophistiqués procurant bien-être et santé. Mais, pour réussir l’intégration du spa dans la véranda, encore faut-il prendre quelques précautions simples et de bon sens...

Les joies et les bienfaits de la balnéothérapie

Héritée du plus lointain passé, la pratique de l’hydrothérapie est largement connue pour ses effets bienfaisants sur l’organisme : stimuler la circulation, éliminer le stress et les toxines, apaiser les maux de dos ou favoriser la qualité du sommeil comptent parmi les principaux bénéfices attendus de cette technique. Plus généralement, l’hydrothérapie procure une réelle sensation d’apaisement et de soulagement. L’hydromassage agit donc à la fois sur les plans physique et psychologique, s’inscrivant dans une philosophie de prise en compte globale de la santé et du bien-être de chaque individu. En pratique, le massage à l’eau chaude met en œuvre une batterie de buses judicieusement disposées au fond et sur les parois de la coque, ainsi que dans les sièges. Ces buses d’ouverture variable génèrent les jets et tourbillons qui mettent l’eau en mouvement autour du corps. Un système complémentaire, dénommé “blower“, injecte des bulles d’air qui démultiplient les effets du massage. L’efficacité de l’hydrothérapie ne dépend pas forcément du nombre de buses installées mais plutôt de leur type et de leur emplacement. Les buses les plus sophistiquées sont orientables, interchangeables ou même rotatives. Le panneau de commande du spa doit permettre de régler facilement la pression et le débit des jets, tandis que l’ergonomie des sièges doit être conçue pour soutenir parfaitement le corps, que ce soit en position assise ou allongée dans le siège couchette. Le propre d’un spa est de constituer une volumineuse cuve d’eau chaude (qui atteint ou dépasse 37°C). Il génère donc tout à fait normalement de la vapeur en quantité non négligeable. Il est par conséquent essentiel de prévoir un dispositif d’élimination efficace de cette vapeur sous peine de voir apparaître une importante condensation dans la véranda. Seule l’installation d’aérateurs, d’extracteurs (ces derniers étant de préférence motorisés) largement dimensionnés, de tabatières et/ou de déshumidificateurs viendra à bout de cette nuisance. Mieux, des fenêtres de toit à ouverture intégrale, voire même une toiture partiellement ou totalement amovible, vous garantiront une saine hygrométrie. Un spa sans aération suffisante transformerait votre véranda en serre tropicale : un climat excellent pour vos plantes exotiques mais fort peu recommandable pour votre santé et votre confort personnels. Conseillons également dans le même esprit des baies vitrées entièrement amovibles qui ouvriront largement la façade de la véranda sur l’extérieur : vous joindrez alors le plaisir de vous imerger en pleine nature avec les bienfaits du grand air.

— Christian Fourquemin


Responsable Be Spa

La société Be Spa, spécialiste français des équipements de balnéo, commercialise de nombreux modèles adaptés aux besoins de chaque famille. Be Spa fournit également des spas de nage et propose une gamme étendue d’appareils pour pratiquer la natation et l'aquafitness. La société va encore plus loin dans la relation client et s’engage avec une organisation de service après-vente résolument efficace et réactive basée sur des fondamentaux exigeants : une équipe de vente et de gestion administrative, une logistique européenne, le stockage des pièces détachées et accessoires, une équipe technique nationale et la formation continue de ses techniciens et partenaires. « Nous pouvons répondre à toutes les attentes du public qui trouvera toujours parmi notre gamme l’appareil adapté à la configuration des lieux, explique Christian Fourquemin, responsable de Be Spa. Nous recevons de plus en plus de demandes concernant l’installation de nos spas dans des vérandas. Nos produits sont parfaitement adaptés pour être installés dans ce cadre, la véranda étant une pièce idéale pour pratiquer la balnéo. Elle peut en effet être facilement ventilée, ce qui est une condition indispensable. De plus la véranda est une pièce à géométrie variable, très bien isolée en hiver et largement ouverte en été. Ainsi les utilisateurs d’un spa peuvent en profiter toute l’année. »