Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Cette réalisation fort peu conventionnelle est due au talent de trois jeunes architectes allemands qui ont répondu avec sagacité aux attentes du propriétaire. Celui souhaitait vivre et travailler dans une maison qui soit le plus étroitement possible en communion directe avec l’environnement. La part belle faite aux vitrages résume parfaitement le concept : un habitat en relation intense avec les éléments naturels. Le design contemporain du bâtiment, conçu quasi exclusivement à base de lignes géométriques et d’angles droits, à l’exception notable de puits de lumière verticaux, se renforce encore par le choix de coloris à dominante blanche à peine émaillés de touches pastel (vert tendre du plan de travail de la cuisine, boiseries claires).

Minimal art

Une demeure fusionnelle

Conçue et réalisée dans un esprit minimaliste poussé aux frontières de la faisabilité technique, cette vaste demeure, qui intègre aussi un atelier de création en joaillerie, vit en fusion permanente avec la nature. De par les multiples baies vitrées aux châssis extrêmement fins formant l’essentiel des façades, la villa s’offre généreusement à la lumière naturelle, que de somptueux voilages argentés suffisent à filtrer aux heures les plus chaudes.

Les châssis Sky-Frame pour une architecture éthérée

Cette réalisation fort peu conventionnelle est due au talent de trois jeunes architectes allemands qui ont répondu avec sagacité aux attentes du propriétaire. Celui souhaitait vivre et travailler dans une maison qui soit le plus étroitement possible en communion directe avec l’environnement. La part belle faite aux vitrages résume parfaitement le concept : un habitat en relation intense avec les éléments naturels. Le design contemporain du bâtiment, conçu quasi exclusivement à base de lignes géométriques et d’angles droits, à l’exception notable de puits de lumière verticaux, se renforce encore par le choix de coloris à dominante blanche à peine émaillés de touches pastel (vert tendre du plan de travail de la cuisine, boiseries claires). Un arbre unique, planté au centre du patio intérieur, apporte une note singulière dans cet univers minéral. De même, les tentures argentées viennent adoucir la linéarité de l’architecture en créant une sorte de voilure ondoyante suivant les caprices du vent. Une mouvance similaire s’observe à la surface de piscine dont les vaguelettes animent des reflets changeants qui font vibrer la lumière ambiante.

L’habitation tout entière exprime une quiétude indéfinissable due sans doute en partie à l’atmosphère très épurée des lieux, mais aussi à la proscription de tout élément agressif dans la perspective visuelle. Le choix des châssis aluminium Sky-Frame n’est évidemment pas étranger à la réussite du projet : grâce à leurs masses vues réduites à la plus simple expression, ces châssis en deviennent presque invisibles d’autant que les dormants horizontaux sont systématiquement encastrés au sol et dans les plafonds. Les vitrages, qui mesurent ici jusqu’à 3,80 mètres de hauteur, assurent de hautes performances thermiques et le bilan énergétique de la construction est tout à fait favorable. Ceci est dû en grande partie à la réduction considérable de la surface de profilés métalliques exposée au froid, les dormants étant de plus encastrés dans le sol, le plafond et les murs. Les châssis Sky-Frame offrent jusqu’à 98% de clair de jour, ce qui améliore notablement l’inertie thermique globale de l’enveloppe. Les châssis minimalistes Sky-Frame autorisent des audaces architecturales étonnantes, telles que les coulissants à angle droit sans aucun montant intermédiaire. Ceci n’est envisageable qu’à la condition impérative d’une extrême précision d’usinage, d’assemblage et de montage sur chantier. Au choix de matériaux de qualité irréprochable également, un point sur lequel Sky-Frame est bien entendu intraitable !

Développé et commercialisé depuis dix ans par le groupe suisse R&G Metallbau AG, le système de baies en aluminium Sky-Frame remporte un succès mérité dans le monde entier avec plus de 2.000 références installées. Ce succès ne repose pas seulement sur l’esthétique indiscutable du produit, mais aussi sur la haute performance technique du système. Les châssis Sky-Frame, conçus à base de profilés aluminium et de chariots de roulement en acier inoxydable, offrent des dimensions de baies jamais envisagées à ce jour : jusqu’à quatre mètres de haut et huit mètres carrés de surface par vantail. Adaptable à n’importe quelle extension traditionnelle ou à toute véranda contemporaine, le système Sky-Frame offre des avantages inédits, comme le souligne Beat Guhl, président de la société : « Nos châssis présentent des caractéristiques thermiques exceptionnelles et sont actuellement les seuls du marché à bénéficier du certificat “Minergie-Modul“, un label suisse décerné aux produits performants en matière de bilan thermique, de durabilité et de design. Ainsi nous pouvons certifier à nos clients un confort remarquable : étanchéité à la pluie, déperditions énergétiques minimales, absence totale de condensation sur les vitrages. »