Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Toute la magie de la véranda s’exprime dans cette remarquable extension contemporaine marquée du sceau de l’élégance. Elle porte la marque d’un des meilleurs vérandalistes d’Île-de-France, la société Verand’Art, dont les vérandas d’exception s’harmonisent toujours à la perfection avec leur environnement. Ici, le cadre est particulièrement charmant avec une belle habitation en pierres traditionnelles et un jardin foisonnant au centre duquel trône une agréable piscine. Le concepteur a su tirer parti de ces atouts intrinsèques pour imaginer une extension aux lignes sobres dont l’architecture se fond dans le décor naturel. Il a pris la bonne option, à savoir ne pas verser dans une sophistication qui aurait à coup sûr alourdi la construction.

Discrétion assurée

Une création sur mesure resplendissante d’élégance sobre et intemporelle

Cette véranda contemporaine à l’architecture épurée réussit à se mettre au diapason de son environnement. Grâce au talent de son concepteur, elle exalte avec élégance le décor enchanteur dans lequel elle a trouvé sa place. Si cette extension de caractère confirme l’alchimie existant entre l’aluminium, le verre et la pierre, elle n’oublie pas d’offrir un confort optimal à ses occupants grâce à ses matériaux et sa mise en œuvre exemplaires.

Un jeu d’ombre et de lumière pour une extension unique

Toute la magie de la véranda s’exprime dans cette remarquable extension contemporaine marquée du sceau de l’élégance. Elle porte la marque d’un des meilleurs vérandalistes d’Île-de-France, la société Verand’Art, dont les vérandas d’exception s’harmonisent toujours à la perfection avec leur environnement. Ici, le cadre est particulièrement charmant avec une belle habitation en pierres traditionnelles et un jardin foisonnant au centre duquel trône une agréable piscine. Le concepteur a su tirer parti de ces atouts intrinsèques pour imaginer une extension aux lignes sobres dont l’architecture se fond dans le décor naturel. Il a pris la bonne option, à savoir ne pas verser dans une sophistication qui aurait à coup sûr alourdi la construction. De dimension relativement modeste, une vingtaine de mètres carrés, la véranda remplit néanmoins sa vocation avec brio. Utilisée comme salon, elle offre à ses propriétaires un espace de vie des plus confortables, quelle que soit l’humeur du ciel. Comme à son habitude, la société Verand’Art a procédé à une étude rigoureuse en amont du projet pour réaliser une extension pérenne apportant entière satisfaction à son client. Le constructeur a également pris le soin d’employer pour sa mise en œuvre des matériaux et solutions constructives très performants. Ainsi, les profilés de la structure sont en aluminium à rupture de pont thermique et le double vitrage de façade possède un bon pouvoir isolant.

La toiture combine trames vitrées et opaques, une solution de plus en plus utilisée car elle permet de maîtriser les apports thermiques et assure une luminosité idéale à la pièce. Un chéneau aux formes moulurées récupère les eaux pluviales qui sont ensuite discrètement évacuées par une descente intégrée dans l’ouvrage. Une porte avec ouverture à l’anglaise communique avec le jardin extérieur, où il suffit de descendre quelques marches pour rejoindre la terrasse et les plages de la piscine. Un système de ventilation (extracteurs bas et haut) assure l’indispensable aération de la pièce.

L’éclairage n’a évidemment pas été oublié. Afin de profiter au maximum de leur nouvelle pièce à vivre, les propriétaires ont choisi l’option zénithale fournie par des spots intégrés dans les chevrons de la toiture. Côté finitions, on relève la présence d’allèges sur la façade avant et d’impostes ornés d’un petit bois vertical sur toutes les faces de l’édifice. La décoration de la pièce ne laisse pas insensible. Carrelage au ton chaud et tapis assorti, canapés en cuir confortables et plantes grasses composent une partition de bien-être harmonieuse.

Choisir à taille réelle le modèle de sa future véranda

Roger Téonas, VERAND'ART

L’entreprise Verand’Art fait partie des meilleurs concepteurs et fabricants de vérandas en Île-de-France. Elle propose des produits personnalisés qui correspondent aux attentes d’habitabilité et de confort les plus élevées. « La proximité de notre clientèle et la haute qualification de nos collaborateurs garantissent des délais d’intervention très courts, souligne Roger Téonas, responsable de l’entreprise. Dans notre vaste show-room en Eure-et-Loir, chaque client peut choisir à taille réelle le modèle de sa future véranda. » Verand’Art dispose de plus de deux mille références sur Paris et en Île-de-France, réalisées selon quatre styles de base : Empire, Victorien, Contemporain et Moderne, qui peuvent chacun bénéficier d’équipements spécifiques. L’entreprise promeut également le concept de véranda à toiture plate, qui permet de s’affranchir de certaines contraintes liées aux extensions traditionnelles. Grâce à sa hauteur sous faîtage identique à celle de la gouttière de la maison, ce modèle s’adapte à toutes les configurations. De plus, il offre une habitabilité identique à celle d’une pièce traditionnelle, la lumière en plus !