Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Le concept de Villa Véranda est particulièrement en vogue, car il présente de multiples atouts : durabilité, résistance à la corrosion et à la déformation, légèreté, facilité de construction et d’assemblage. Avec sa toiture plate, la Villa Véranda présente également l’avantage de s’adapter à tous les types de maisons quelle que soit la hauteur sous gouttière. Elle offre enfin une habitabilité et un confort exceptionnels, comparables à ceux d’une pièce classique. Ce modèle réalisé en 2007 à Pithiviers (Loiret), présente un sans-faute sur le plan technique et esthétique. Les profilés gris sablé de la structure sont en aluminium à rupture de pont thermique et le double vitrage de façade faiblement émissif.

Coup de cœur

Une extension raffinée en parfaite harmonie

Les vérandas sont décidément entrées dans une nouvelle ère, à tel point que les grands constructeurs font évoluer leur vocabulaire. Ils parlent désormais d’extension de l’habitat, d’espace à vivre... Ce reportage photographique confirme ce statut de pièce à part entière, confortable et habitable toute l’année. La véranda est même souvent devenue la pièce préférée de ses propriétaires, là où ils aiment se retrouver pour partager des moments inoubliables.

Un cocon de bien-être source d’une existence lumineuse

Nous voici en présence d’une véranda esthétiquement intégrée dans son environnement, qui respire la qualité et l’authenticité à tous les niveaux. Les matériaux utilisés pour sa construction, son implantation contre la façade du bâti originel – dont elle constitue le prolongement naturel – et son impeccable mise en œuvre en font une pièce à vivre 365 jours par an. C’est d’ailleurs ce que l’on est en droit d’attendre des vérandas actuelles, considérées à juste titre comme de véritables extensions de l’habitat. Ce concept de Villa Véranda est particulièrement en vogue, car il présente de multiples atouts : durabilité, résistance à la corrosion et à la déformation, légèreté, facilité de construction et d’assemblage. Avec sa toiture plate, la Villa Véranda présente également l’avantage de s’adapter à tous les types de maisons quelle que soit la hauteur sous gouttière.

Elle offre enfin une habitabilité et un confort exceptionnels, comparables à ceux d’une pièce classique. Ce modèle de 19 m², réalisé en 2007 à Pithiviers (Loiret), présente un sans-faute sur le plan technique et esthétique. Les profilés gris sablé de la structure sont en aluminium à rupture de pont thermique et le double vitrage de façade faiblement émissif. Les parties plates de la toiture réalisées en panneaux Thermotop offrent une excellente isolation thermique et phonique. Le double vitrage, avec remplissage gaz argon et réfléchissant solaire, contribue de son côté à la maîtrise climatique de la pièce. Bien souvent, l’ennemi numéro un de la véranda est un excès de chaleur causé par les rayons trop ardents du soleil. Ici, le concepteur a pris toutes les précautions nécessaires pour éviter ces désagréments. Outre les propriétés du double vitrage utilisé en toiture, l’extension est équipée d’une tabatière électrique et d’aérateurs en partie basse qui assurent son indispensable ventilation. Une double porte à l’anglaise permet de communiquer avec la merveilleuse nature environnante. La pièce bénéficie d’un système de chauffage électrique pour un confort douillet quelle que soit la saison.

Côté décoration, un parquet en bois massif vient habiller le sol avec classe. L’éclairage est fourni par des diodes led encastrés dans les chevrons. Peu gourmandes en énergie, ces dernières dotent l’extension d’une touche très contemporaine. Enfin, il faut souligner le soin extrême apporté aux finitions. Les décors “filets de Versailles“ gravés dans les vitrages, les losanges en fonte d’aluminium sur les allèges et la frise en faîtage créent un raffinement de bon goût et personnalisent encore davantage cette réalisation exemplaire.

« La FFCV nous apporte de nombreux motifs de satisfaction »

Jean-Pierre Delaplanche, SMD DELAPLANCHE

Créée en 1985 à Boiscommun (Loiret), la société SMD Delaplanche fait partie des spécialistes reconnus dans la fabrication et la pose de vérandas. Son professionnalisme, son haut niveau d’exigence et sa réactivité, entre autres, lui ont permis de rejoindre la FFCV (Fédération des Fabricants et Concepteurs de Villa Véranda), un réseau regroupant des bâtisseurs triés sur le volet pour la qualité de leurs réalisations. La société SMD Delaplanche présente un effectif de 7 personnes, compétentes et qualifiées. Elle réalise chaque année environ 35 vérandas dans le département du Loiret. Il s’agit toujours de projets personnalisés tenant compte des attentes et souhaits des futurs utilisateurs, pour des pièces à vivre tout au long de l’année. « Nous connaissons une excellente croissance depuis trois ans, observe Jean-Pierre Delaplanche, gérant de la société. La FFCV nous apporte de nombreux motifs de satisfaction. La veille technologique offerte par le réseau sur les nouveaux matériaux et tendances me semble indispensable. Quant à la veille réglementaire, elle est tout simplement essentielle pour maîtriser les évolutions de la législation. »