Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Quand on a la chance de posséder une vaste demeure comme celle-ci, nichée dans un immense parc verdoyant à l’infini, l’on ne peut qu’être tenté de prolonger aussi longtemps que possible le contact intime avec les éléments naturels du paysage. Concevoir une véranda s’avère sans doute la meilleure solution pour jouir du grand spectacle de la nature en toute saison, tout en offrant à la maison une pièce supplémentaire largement lumineuse et aérée. L’immeuble étant construit sur un terrain en forte déclivité, le rez-de-chaussée de la façade principale se transforme en premier étage sur la façade arrière. D’où l’aspect original de ce projet qui donne l’impression d’une véranda haut perchée, accrochée comme un mirador sous le toit de la maison.

Zen attitude

Un nid haut perché avec vue imprenable

Imaginer une véranda surélevée à hauteur d’étage n’a rien d’une chimère. Témoin cet exemple qui illustre les multiples possibilités d’agencement offertes pour réaliser une extension originale et dotée d’une vue imprenable sur l’environnement. Mettant à profit une grande terrasse courant tout au long du second niveau de la maison, les occupants bénéficient désormais d’une nouvelle pièce agréable toute l’année, en contact permanent avec la nature omniprésente.

Tous les plaisirs de la table au salon sous un jour nouveau

Quand on a la chance de posséder une vaste demeure comme celle-ci, nichée dans un immense parc verdoyant à l’infini, l’on ne peut qu’être tenté de prolonger aussi longtemps que possible le contact intime avec les éléments naturels du paysage. Concevoir une véranda s’avère sans doute la meilleure solution pour jouir du grand spectacle de la nature en toute saison, tout en offrant à la maison une pièce supplémentaire largement lumineuse et aérée. L’immeuble étant construit sur un terrain en forte déclivité, le rez-de-chaussée de la façade principale se transforme en premier étage sur la façade arrière. D’où l’aspect original de ce projet qui donne l’impression d’une véranda haut perchée, accrochée comme un mirador sous le toit de la maison.

Pour autant, la logique d’implantation est parfaitement respectée dans cette configuration particulière. La véranda communique en effet étroitement avec les pièces de vie principales de l’habitation, situées sur le même niveau : l’extension a ainsi permis d’aménager simultanément une salle à manger et un salon en liaison directe avec le living-room déjà existant. Le concept de véranda en aluminium s’avère ici particulièrement justifié car la légèreté relative de la structure n’exigeait aucun renforcement des soutènements de la terrasse. Une extension en matériaux traditionnels aurait sans doute entraîné des travaux de maçonnerie consistants et plus longs, pour un résultat sans commune mesure. Car l’atout essentiel de la véranda se révèle, ici comme ailleurs, dans sa capacité de conférer à une pièce supplémentaire une rare qualité de vie grâce à un confort thermique et des apports lumineux hors pair.

De dimensions modestes mais de proportions agréables, cette extension suffit à combler les souhaits de ses propriétaires. Elle s’enrichit de toutes les fonctionnalités attendues pour une vraie pièce de vie. Des ouvrants judicieusement placés offrent l’accès à la maison et à la terrasse extérieure dotée d’un barbecue fort sympathique, via une double porte de taille généreuse. Plusieurs fenêtres oscillo-battantes permettent l’aération de la véranda, tandis qu’un système d’éclairage au moyen de spots encastrés dans les chevrons tubulaires permet l’utilisation nocturne de la pièce.

On portera une attention particulière à la structure de la toiture qui alterne les trames vitrées et les trames opaques (avec remplissages en panneaux sandwichs) : cette formule remporte actuellement de nombreux suffrages car elle offre un compromis idéal entre protection thermique et luminosité. En définitive, il s’agit là d’une réalisation très judicieuse et dont l’originalité le dispute à son très grand confort.

« Nos clients-partenaires prennent en charge l’intégralité des projets »

Johan Verstrepen, ALIPLAST - GROUPE CORIALIS

La gamme des vérandas Aliplast, dont est issue cette réalisation, comporte une grande variété de formes et de styles qui permet une forte personnalisation de chaque modèle. Baptisée “Espaces Bonheur“, cette gamme symbolise en effet la recherche de solutions architecturales en relation directe avec la qualité de vie et de confort apportée aux occupants. Le groupe Aliplast-Corialis demeure le premier fabricant européen de vérandas depuis des décennies, et cette position de leader lui permet de garantir à ses clients un haut niveau de satisfaction. De plus, la capacité d’innovation de l’entreprise s’illustre par une gamme de vérandas et d’accessoires la plus large du marché. Sa compétence résulte de la maîtrise globale de toute la chaîne de production, depuis la conception des produits jusqu’à la livraison sur chantier.

Les vérandas Aliplast se distinguent également par des garanties exceptionnelles : jusqu’à 15 ans de garantie contractuelle sur les laquages, qui résistent aux conditions climatiques les plus rigoureuses. Les garanties s’étendent aussi à l’ensemble des équipements et accessoires entrant dans la composition des systèmes constructifs. Johan Verstrepen, CEO d’Aliplast-groupe Corialis résume cette philosophie en quelques mots : 
« Les “Espaces Bonheur“ vous permettent d’agrandir votre maison facilement, économiquement et confortablement, sans vous soucier des impératifs et des contraintes techniques que les équipes des partenaires Aliplast prennent intégralement en charge. »