Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Le talent d’un vérandaliste tient finalement à sa perception juste et parfaite des volumes construits et des matériaux qui les habillent. En définitive, l’important réside dans le respect des proportions relativement au bâti existant. Voici une maison ancienne organisée sur deux niveaux selon un plan classique en forme de L, dont l’angle fermé ouvre au nord-est. Autrement dit, les pièces orientées dans cet axe ne reçoivent qu’une lumière parcimonieuse et indirecte la plupart du temps. Le projet d’une spacieuse véranda de près de 50 m² ne pouvait que s’imposer pour recueillir généreusement les rayons solaires. Dès lors, le travail du concepteur devait se concentrer sur cette unique exigence, visant à capter le maximum d’ensoleillement via une verrière zénithale totalement vitrée. Le résultat illustré par notre reportage photographique démontre la réussite du projet.

Noues de rêve

Un prodige d’architecture

Savoir construire une toiture de cette envergure, intégrant une double noue formant un dôme exquis de lumière irisée, n’est pas donné au premier venu. On y reconnaît la marque de fabrique d’un grand de la véranda haut de gamme, spécialiste des réalisations originales et toujours esthétiquement intégrées dans leur environnement. Chapeau l’artiste, serions-nous tentés de dire à chaque nouvelle découverte d’une véranda signée Verre & Bleu...

Des œuvres d’art en harmonie parfaite avec chaque demeure

Le talent d’un vérandaliste tient finalement à sa perception juste et parfaite des volumes construits et des matériaux qui les habillent. En définitive, l’important réside dans le respect des proportions relativement au bâti existant. Voici une maison ancienne organisée sur deux niveaux selon un plan classique en forme de L, dont l’angle fermé ouvre au nord-est. Autrement dit, les pièces orientées dans cet axe ne reçoivent qu’une lumière parcimonieuse et indirecte la plupart du temps. Le projet d’une spacieuse véranda de près de 50 m² ne pouvait que s’imposer pour recueillir généreusement les rayons solaires.

Dès lors, le travail du concepteur devait se concentrer sur cette unique exigence, visant à capter le maximum d’ensoleillement via une verrière zénithale totalement vitrée. Le résultat illustré par notre reportage photographique démontre la réussite du projet. La réalisation d’un dôme triangulaire permet de multiplier les angles vitrés pour offrir une exposition optimale. Cet ajout sommital offre aussi l’avantage de briser l’aspect rectiligne de la rive de toiture avec un fronton conique en légère avancée. Le choix du coloris beige sablé a été imposé par les Bâtiments de France compte tenu du caractère protégé de la zone de construction, située près de Caen dans le Calvados.

L’orientation nord-est de la véranda supposait également une isolation renforcée, ce qui fut fait avec une structure en aluminium à rupture de pont thermique et des doubles vitrages avec remplissage argon. Les vitrages de toiture disposent d’un traitement spécifique pour obtenir un excellent contrôle solaire (afin d’éviter tout excès de luminosité aux heures les plus ensoleillées). La ventilation a également fait l’objet de soins attentifs : trois aérateurs fournissent un débit d’air frais de 30 m³/heure et trois châssis oscillo-battants en impostes assurent l’extraction de l’air vicié. Tout risque de condensation est ainsi évité, la qualité de l’air ambiant dans la véranda étant également garantie en toute circonstance. Grâce à un chauffage au sol et des lustres alimentés par des câbles électriques circulant dans les chevrons, la véranda offre une habitabilité totale, de jour comme de nuit et en toute saison. Un carrelage en dalles assorties au coloris de la structure achève de belle manière la finition de cet espace à vivre très confortable. Une nouvelle réussite à mettre au crédit de Verre & Bleu, l’un des Partenaires Référence Schüco, un réseau de spécialistes de la véranda haut de gamme couvrant l’ensemble du territoire.

Implanté depuis de nombreuses années en Normandie et en région parisienne, Verre & Bleu se distingue par la haute personnalisation de chacun de ses projets ainsi qu’une parfaite maîtrise des technologies les plus actuelles de la véranda. Cette double compétence permet à cette entreprise de figurer dans le top 10 des meilleurs vérandalistes de l’hexagone. Toutes ses réalisations sont dignes d’une anthologie car elles illustrent parfaitement ce que doit être une véranda contemporaine : une véritable pièce à vivre en toute saison, qui valorise le patrimoine de ses propriétaires en apportant à la maison une dimension inédite de confort et une qualité de vie hors pair. La stratégie de Verre & Bleu se résume dans les propos de son responsable, Eric Dubost : « La véranda peut apporter bien plus qu’une surface habitable supplémentaire. Elle synthétise l’aspiration de chacun de nous à vivre dans espace de lumière proche de la nature, mais sans sacrifier au confort. Pour parvenir à ce résultat, une attention extrême doit être consacrée au traitement thermique de la véranda. Cela suppose notamment un choix de vitrages judicieux qui tienne compte de la région d’implantation et de l’exposition solaire. En ce qui nous concerne, nous préconisons toujours des matériaux et des accessoires de haute qualité. De ce point de vue, les gammes aluminium de Schüco nous donnent entière satisfaction. »