Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Le secret des grands vérandalistes se retrouve idéalement exprimé dans cette véranda d’une conception très exclusive : son maître d’œuvre a visiblement donné libre cours à son inspiration pour dessiner un modèle entièrement sur mesure et résolument élaboré dans son architecture. Issue de la gamme Elégance de Vérand’Art, cette réalisation démontre le potentiel créatif de l’entreprise et la multiplicité des solutions envisageables. Cette véranda est en effet unique par ses proportions, le plan de sa toiture et sa bicoloration savamment organisée. La façade de la véranda duplique la forme triangulaire du pignon dans un fronton zénithal qui alterne des trames vitrées et opaques. Cette formule est de plus en plus souvent adoptée par les concepteurs qui assurent ainsi de belle manière l’équilibre entre luminosité satisfaisante et suppression de l’éblouissement dû à une exposition solaire trop intense.

Mots-clés :VERANDA / ALUMINIUM / VIR / VERAND'ART / CHATEAUFORT / 78 / LUCE / 28 / TEONAS

Élégance

La magie des contrastes dans un monde de couleur

La véranda ose parfois les coloris les plus inattendus et les mariages de teintes en contraste appuyé. Cette réalisation use à loisir d’une opportunité offerte par la technique de la bicoloration appliquée aux profilés aluminium. Elle affecte ainsi une double personnalité : une robe vivement colorée à l’extérieur, et la sérénité des tons clairs qui illuminent l’intérieur pour créer une ambiance propice à la détente et aux activités ludiques et familiales.

Une création exclusive pour une pièce à vivre agréable et lumineuse

Le secret des grands vérandalistes se retrouve idéalement exprimé dans cette véranda d’une conception très exclusive : son maître d’œuvre a visiblement donné libre cours à son inspiration pour dessiner un modèle entièrement sur mesure et résolument élaboré dans son architecture. Issue de la gamme Elégance de Verand’Art, cette réalisation démontre le potentiel créatif de l’entreprise et la multiplicité des solutions envisageables. Cette véranda est en effet unique par ses proportions, le plan de sa toiture et sa bicoloration savamment organisée. Implantée en épi sur une villa moderne de la région parisienne, la façade de la véranda duplique la forme triangulaire du pignon dans un fronton zénithal qui alterne des trames vitrées et opaques. Cette formule est de plus en plus souvent adoptée par les concepteurs qui assurent ainsi de belle manière l’équilibre entre luminosité satisfaisante et suppression de l’éblouissement dû à une exposition solaire trop intense. Le résultat se concrétise par une toiture sophistiquée répondant parfaitement aux attentes : esthétique grâce aux angles multiples formés par les gracieuses noues et le dessin ouvragé des chevrons tubulaires, confortable en raison de l’excellente protection thermique permise par les panneaux en laine de verre et les vitrages à isolation renforcée, et fonctionnelle par l’intégration de spots d’éclairage encastrés dans les chevrons. Afin d’améliorer le confort et l’habitabilité, la véranda est assise sur des murets maçonnés en pierres apparentes, à l’exception de la façade principale composée en tout et pour tout d’une large baie coulissante offrant un transit facile vers le jardin.

La liaison avec la maison est opérée au moyen de portes de communication, dont l’une est munie d’un coulissant à galandage qui présente l’avantage de s’effacer à l’intérieur d’une double cloison. Une formule très intéressante sur le plan esthétique et sur celui de l’optimisation de l’espace habitable car le galandage élimine tout encombrement lié au débattement des portes classiques. Pour compléter l’ouvrage, l’entreprise a bien entendu prévu les équipements indispensables à toute véranda pièce à vivre : aérateurs encastrés dans les châssis vitrés en position haute et basse, ouvrants oscillo-battants pour assurer une ventilation efficace, chauffage par radiants électriques, etc.

Verand’Art compte parmi les meilleurs concepteurs et fabricants de vérandas en Île-de-France. L’entreprise propose des produits systématiquement personnalisés qui répondent aux attentes d’habitabilité et de confort les plus exigeantes. Grâce à son vaste show-room en Eure-et-Loir, le plus grand de France, chaque client peut choisir à taille réelle le modèle de sa future véranda. De plus, la proximité de la clientèle et la haute qualification de ses collaborateurs garantissent des délais d’intervention très courts. « Nous disposons de plus de deux mille références sur Paris et en Île-de-France » souligne Roger Téonas, PDG de Verand’Art. L’entreprise propose quatre styles de base : Empire, Victorien, Contemporain et Moderne, qui peuvent chacun bénéficier d’une gamme d’équipements spécifiques. Le concept original de véranda à toiture plate, qui s’ajoute à ces quatre modèles, permet de s’affranchir de certaines contraintes liées aux vérandas traditionnelles. « La véranda à toiture plate s’adapte à toutes les configurations car elle exige seulement une hauteur sous faîtage identique à celle de la gouttière de la maison  » commente Roger Téonas. La véranda à toiture plate offre une habitabilité exceptionnelle, identique à celle d’une pièce traditionnelle, la lumière en plus !