Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

La fonction primordiale de la véranda repose sur sa capacité à engendrer un espace intermédiaire entre le jardin et la maison. Ni tout à fait pièce conventionnelle, ni tout à fait verrière extérieure, elle réunit les avantages de l’une et de l’autre dans un volume à mi-chemin entre l’habitation et la nature. Au gré des saisons et des envies, la véranda se découvre alternativement des allures de douillet cocon ou d’aire de plein air. Rien de tel avec cette imposante pergola en harmonie de proportions avec la vaste bâtisse attenante. Ici tout est promis à la communion intense avec la nature. Loin de constituer un simple sas d’accès à la maison, la pergola s’est parée d’une robe de haute tenue : avec ses poteaux élégants, ses chéneaux moulurés et surtout une longue toiture pourvue d’un dôme vitré, cette construction affirme un sens appuyé de l’équilibre et de la robustesse.

Plaisir plein air

Une imposante pergola en harmonie intime avec un jardin extraordinaire

Certains amoureux des beaux jardins poussent leur passion au paroxysme en ne supportant pas la moindre fermeture entre la nature et la maison. Témoin cette imposante pergola – au demeurant une véritable véranda sans vitrages – qui protège des vents dominants du nord mais s’ouvre ad libitum sur les parterres verdoyants. Cette réalisation atypique prouve, s’il en était besoin, que le concept de véranda peut trouver toutes les déclinaisons imaginables...

Un temple moderne dédié à l’adoration de la déesse nature

La fonction primordiale de la véranda repose sur sa capacité à engendrer un espace intermédiaire entre le jardin et la maison. Ni tout à fait pièce conventionnelle, ni tout à fait verrière extérieure, elle réunit les avantages de l’une et de l’autre dans un volume à mi-chemin entre l’habitation et la nature. Au gré des saisons et des envies, la véranda se découvre alternativement des allures de douillet cocon ou d’aire de plein air. Rien de tel avec cette imposante pergola en harmonie de proportions avec la vaste bâtisse attenante. Ici tout est promis à la communion intense avec la nature. Loin de constituer un simple sas d’accès à la maison, la pergola s’est parée d’une robe de haute tenue : avec ses poteaux élégants, ses chéneaux moulurés et surtout une longue toiture pourvue d’un dôme vitré, cette construction affirme un sens appuyé de l’équilibre et de la robustesse.

L’objectif des propriétaires de ce grand domaine arboré se résumait en quelques mots : pouvoir bénéficier, quelque soit la saison, d’une extension suffisamment protégée des intempéries et des vents dominants, tout en conservant le caractère d’une terrasse extérieure en communication directe avec le jardin. Leur vœu est amplement exaucé avec cette construction majestueuse qui s’avance vers le parc telle une proue de navire. Le plan de l’ouvrage s’articule en parfaite symétrie : une galerie centrale se projette dès la porte d’entrée franchie, puis se conclut en rotonde de style victorien à trois facettes complétée par un portique terminal soutenu par deux piliers cannelés. Toutes les faces de la structure comportent des impostes vitrées de format identique, mais seules les façades orientées au nord et à l’est sont pourvues de doubles vitrages sur toute leur hauteur : précaution indispensable pour assurer une bonne protection contre les intempéries. En revanche, les façades ouvrant du côté sud sont dépourvues de tout vitrage, ce qui permet de respecter l’intégrité des accès librement consentis vers l’espace paysagé.

Malgré l’absence de toute contrainte d’isolation thermique puisqu’il s’agit d’un espace totalement extérieur, les acquéreurs de cette magnifique extension n’ont pas fait l’impasse sur la qualité de la structure : la toiture à terrasse plate forme un imposant caisson doté de chéneaux moulurés qui déversent les eaux pluviales dans deux descentes disposées à l’avant du portique. Un éclairage à base de spots halogènes basse tension est encastré dans la sous-face de la toiture, elle-même pourvue d’un puits de lumière aux dimensions généreuses. Le traitement du sol relève du même esprit qualitatif : un beau dallage court sur toute la surface, accueillant un mobilier métallique de belle facture. Cette pergola constitue une variante de la Véranda Temple Pallas de Blyweert, un concept qui démontre sa pertinence dans les cas de figure les plus variés.

Concepteur et fabricant de solutions architecturales en aluminium pour le bâtiment, le groupe Blyweert Aluminium intègre dans une même organisation verticale l’ensemble des fonctions industrielles : extrusion aluminium, isolation 
des profilés, laquage et conception des systèmes, sans oublier les activités additionnelles telles que la tôlerie, le cintrage et le soudage des pièces complémentaires. Cette intégration optimise le processus d’assurance qualité, les prestations logistiques et le service à la clientèle. La société dispose également d’un centre de formation ouvert à ses clients-partenaires et d’un centre d’essais ultra moderne où sont testées les performances des produits. Elle met enfin à la disposition de ses partenaires des solutions informatiques complètes pour la gestion des débits et l’usinage des profilés, et leur apporte son soutien technique et commercial dans leur développement.

L’un des atouts-maîtres du groupe réside dans sa forte capacité d’innovation (tel le nouveau procédé d’isolation breveté Spidertechnology qui garantit un très haut niveau de protection thermique). Peter Blijweert, président du groupe, insiste sur les avancées décisives de ses produits dans un contexte de développement durable : « Dans sa nouvelle version, notre orangerie Pallas HI représente un modèle de véranda bioclimatique basse consommation qui s’impose désormais comme une référence incontournable sur le marché. »