Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

L’acier, attaché à la construction des serres et orangeries d’autrefois, a servi de source d’inspiration à la réalisation de cette superbe extension accolée à une demeure de caractère localisée en région parisienne (Yvelines). Petit rappel historique : c’est à partir du fer forgé originel que s’est développé l’art des jardins d’hiver au XIXe siècle, véritables précurseurs des vérandas d’aujourd’hui. Les modèles en acier actuels possèdent le charme de la Belle époque et une noblesse intemporelle grâce aux décorations uniques permises par ce matériau (moulures, décors ajourés, dentelles métalliques ou encore frises décorées). C’est ce style à nul autre pareil que la société Arehal a réussi à recréer avec cette orangerie de 50 m², en utilisant les performances thermiques et mécaniques de l’aluminium.

Merveilleuses orangeries

La noblesse de la belle époque revisitée avec talent

Quand les techniques de fabrication actuelles se mettent au service de la tradition, elles permettent de faire fructifier, comme dans cet exemple, l’héritage des serres et orangeries d’autrefois. Cette formidable réalisation, dont la légèreté évoque l’acier, revisite la Belle époque avec le matériau aujourd’hui le plus utilisé pour la construction des vérandas : l’aluminium. Le résultat, époustouflant, reflète aussi le talent de la société Arehal, maître dans l’art de concevoir verrières et vérandas sur mesure.

Quand l’esprit de l’acier épouse celui de l’aluminium

L’acier, attaché à la construction des serres et orangeries d’autrefois, a servi de source d’inspiration à la réalisation de cette superbe extension accolée à une demeure de caractère localisée en région parisienne (Yvelines). Petit rappel historique : c’est à partir du fer forgé originel que s’est développé l’art des jardins d’hiver au XIXe siècle, véritables précurseurs des vérandas d’aujourd’hui. Les modèles en acier actuels possèdent le charme de la Belle époque et une noblesse intemporelle grâce aux décorations uniques permises par ce matériau (moulures, décors ajourés, dentelles métalliques ou encore frises décorées). C’est ce style à nul autre pareil que la société Arehal a réussi à recréer avec cette orangerie de 50 m², en utilisant les performances thermiques et mécaniques du matériau aujourd’hui leader incontesté pour la construction de vérandas : l’aluminium. L’esprit de l’acier souffle pourtant résolument sur cette splendide réalisation signée par la talentueuse entreprise Arehal.
Les volumes intérieurs et la luminosité offerts par cette orangerie forcent le respect et l’admiration. Si les profilés de la structure (gamme Arehal Esprit Acier) sont en aluminium à rupture de pont thermique, leur finesse fait irrésistiblement penser à l’acier. Les deux linteaux transversaux et le faîtage de la véranda sont bien réalisés dans ce dernier matériau afin d’assurer la rigidité de la construction. Le coloris utilisé pour la structure (gris taupe) crée une belle unité avec la toiture gris ardoise de la maison et s’harmonise à merveille avec son style architectural. La toiture de la véranda se caractérise par quatre pentes et un faux-plafond périphérique.
Le double vitrage de façade présente l’avantage d’un haut pouvoir isolant et d’une sécurité renforcée (verre retardateur d’effraction). Celui utilisé pour la toiture est feuilleté et offre lui aussi une très bonne isolation thermique. Les ouvrants, à la française, confèrent un charme supplémentaire à cette réalisation intemporelle. Habitable comme il se doit été comme hiver, cette orangerie bénéficie des plus récentes technologies en matière d’équipements intérieurs. Les spots encastrés dans le faux-plafond procurent un éclairage zénithal hautement recommandable pour la véranda.
Dans la même veine, le confort thermique est assuré par un système de chauffage intégré dans la chape, discret et compatible avec l’élégant parquet en chêne recouvrant le sol. Parfaitement intégrée dans son environnement – un splendide et vaste parc arboré – cette réalisation apporte une plus-value indéniable au patrimoine de ses propriétaires. Elle apparaît comme la touche finale d’un magnifique tableau, à mi-chemin entre la nostalgie de la Belle époque et le confort de l’ère contemporaine.

Entreprise familiale créée en 1983 à Sannois (Val-d’Oise),
Arehal réalise chaque année environ 40 vérandas et verrières sur mesure, en aluminium ou en acier. Totalement indépendante, la société emploie une quinzaine de salariés très compétents, également capables d’assurer des travaux de gros œuvre.
Elle intervient essentiellement à Paris et en région parisienne mais également en province pour les grands projets. « Nous attachons beaucoup d’importance à la qualité de nos réalisations, avec le souci permanent de les améliorer sur le plan esthétique et technique » souligne Alain Mottais, gérant d’Arehal.