Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

On ne présente plus la Victorienne, grand classique de la véranda, influencée par le style inimitable du “conservatory“ britannique. Ce modèle a contribué au fantastique essor des extensions de maison au cours de ces dernières années. Il se caractérise par trois ou cinq facettes frontales qui découpent sa toiture en panneaux triangulaires. Malgré son statut bien affirmé, le charme de la Victorienne opère toujours… Réalisée par l’entreprise Socover dans le département de la Charente en 2007, cette véranda de 35 m² fait l’unanimité par ses proportions admirables et sa merveilleuse intégration dans son environnement.

Mots-clés :VERANDA / ALUMINIUM / VIR / SOCOVER / GRAND OUEST / 16 / 17 / 79 / 87 / 86

Grand classique indémodable

Le charme et la noblesse d'une grande lignée

 « Une tradition, au fond, c’est un progrès qui a réussi. » Les propos de l’ancien académicien français Maurice Druon prennent tout leur sens lorsque l’on observe l’architecture de cette véranda réalisée en pleine campagne charentaise. Cette Victorienne de haute lignée assume avec brio son héritage. Elle présente l’ensemble des signes distinctifs qui en font un modèle intemporel et universellement connu. Ici, elle offre un superbe espace aux propriétaires de cette maison bâtie en pierres traditionnelles et s’intègre harmonieusement dans son environnement… Comme si elle avait toujours été présente dans ce cadre enchanteur. C’est aussi à l’épreuve de ce sentiment qu’on mesure la légitimité et la réussite d’une telle création.

L’aluminium, la pierre et le verre, trio magique…

On ne présente plus la Victorienne, grand classique de la véranda, influencée par le style inimitable du “conservatory“ britannique. Ce modèle a contribué au fantastique essor des extensions de maison au cours de ces dernières années. Il se caractérise par trois ou cinq facettes frontales qui découpent sa toiture en panneaux triangulaires. Malgré son statut bien affirmé, le charme de la Victorienne opère toujours… Réalisée par l’entreprise Socover dans le département de la Charente en 2007, cette véranda de 35 m² fait l’unanimité par ses proportions admirables et sa merveilleuse intégration dans son environnement. Les matériaux et accessoires utilisés font partie des plus performants du moment : profilés aluminium (gamme Socover), double vitrage de façade à isolation renforcée, vitrage de toiture autonettoyant faiblement émissif, aérateurs et tabatières en toiture, climatisation réversible… Ils garantissent le confort de cette grande pièce de séjour, même lorsqu’elle est exposée à un soleil généreux. La toiture, complexe à réaliser compte tenu de sa portée en largeur (plus de 5 m), a fait l’objet d’une étude technique minutieuse. Les ouvrants se composent d’une double porte à la française sur la face avant et de coulissants sur les côtés. On notera l’extrême attention apportée au volet esthétique du projet. Ainsi, les murets de soubassement en pierre de la véranda sont parfaitement assortis à la maison. Dans chaque imposte, des cabochons en émaux décorés au plomb rappellent la couleur des volets. Les allèges comportent chacune une rosace en aluminium tandis que la frise caractéristique de la Victorienne trône sur le faîte de la toiture. Dans son écrin de verdure, cette splendide réalisation a vraiment tout pour séduire…

Jean-Paul Emard & Hervé Madeux
Co-gérants de Socover

“Toute notre organisation repose sur la norme Iso 9001”

Créée en 1984 et basée à Saint-Jean d’Angély (Charente-Maritime), l’entreprise Socover est l’un des rares vérandalistes français indépendants. Cette PME de 39 personnes développe sa propre gamme de profilés et de vérandas de tous styles, dans des ateliers de 2 000 m². Outre son siège social, Socover dispose de plusieurs agences implantées dans un rayon d’action couvrant cinq départements : Charente-Maritime, Charente, Deux-Sèvres, Haute-Vienne, Vienne.
« Nous concevons, fabriquons et installons environ 300 vérandas par an, explique Hervé Madeux, responsable commercial et co-gérant. Le premier semestre 2010, excellent, nous a permis de développer nos parts de marché. Nos atouts – le conseil, la qualité des produits et un haut niveau de service – convainquent de plus en plus de clients. » Jean-Paul Emard, responsable technique et co-gérant, insiste sur le savoir-faire éprouvé de Socover, toujours à la pointe de la technologie : « Toute notre organisation repose sur la norme Iso 9001 version 2000, qui n’autorise aucune marge d’erreur. Nous disposons d’un bureau d’études et de techniciens de pose très expérimentés. Nous utilisons des logiciels de conception et de fabrication assistés par ordinateur. Avant d’être livrées, les vérandas sont pré-assemblées dans notre atelier de découpe robotisé. Cette qualité d’un bout à l’autre de la chaîne de fabrication est primordiale pour assurer la satisfaction de nos clients.»