Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

L’essence du style art déco, qui connut ses heures de gloire dans les années trente, repose sur le rejet de tout volume compliqué : les promoteurs de cette tendance considéraient que toute construction peut et doit se résumer à quelques formes géométriques de base exprimant la fonction du bâtiment sans ornements superflus. Ces principes s’appliquent parfaitement à cette verrière réalisée en extension de la maison, qu’elle vient non seulement agrandir mais encore protéger utilement contre les rigueurs climatiques. C’est précisément le cas dans cette réalisation où l’architecte a prévu à juste raison un dispositif de protection solaire fort pertinent. Les stores qui garnissent intérieurement la totalité de la toiture vitrée suffisent à rejeter efficacement le rayonnement thermique.

Belle époque

La grâce sereine des demeures heureuses

La seule dimension esthétique ne suffit pas à rendre compte de la vraie beauté, que Victor Hugo définissait comme la grâce intérieure, une lumière indicible émanant des hommes et des choses et rayonnant sur le monde. Une grâce sereine et immuable qui ne répond à aucun canon formel mais parait tellement évidente qu’elle ne justifie nulle exégèse. Il en va ainsi de cette verrière dont le charme se marie élégamment avec la superbe maison d’inspiration art déco qu’elles semblent toutes deux issues du même projet architectural. En tout état de cause, la véranda épouse si bien l’enveloppe de la maison qu’elle s’intègre naturellement et fonctionnellement au site. Car, comme l’affirmait judicieusement Fontenelle, l’unique fonction du beau est d’être utile, et l’inutile est toujours laid… Un adage qui trouve ici une éclatante confirmation, tant cette véranda remplit à merveille sa fonction.

Un style art déco en osmose avec le confort...

L’essence du style art déco, qui connut ses heures de gloire dans les années trente, repose sur le rejet de tout volume compliqué : les promoteurs de cette tendance considéraient que toute construction peut et doit se résumer à quelques formes géométriques de base exprimant la fonction du bâtiment sans ornements superflus. Ces principes s’appliquent parfaitement à cette verrière réalisée en extension de la maison, qu’elle vient non seulement agrandir mais encore protéger utilement contre les rigueurs climatiques. Des rigueurs qui ne relèvent pas uniquement de la froidure hivernale mais concernent aussi les excès de chaleur estivale. C’est d’ailleurs bien souvent en été que se révèlent les insuffisances d’une véranda mal conçue : le redoutable effet de serre peut la rendre absolument impraticable tant il y règne une chaleur étouffante. Ce n’est nullement le cas dans cette réalisation où l’architecte a prévu à juste raison un dispositif de protection solaire fort pertinent. Les stores qui garnissent intérieurement la totalité de la toiture vitrée suffisent à rejeter efficacement le rayonnement thermique. De plus, cette toiture est équipée de deux extracteurs dynamiques (type Airtop de Renson) qui évacuent sans difficulté l’air surchauffé.
 

Autre précaution indispensable, le choix de doubles vitrages performants qui offrent une excellente transmission lumineuse tout en présentant un facteur solaire satisfaisant pour une bonne protection thermique. La technologie des vitrages à couches, à présent parfaitement au point, permet de réaliser des prodiges d’isolation, offrant ainsi la possibilité de vivre dans sa véranda 365 jours par an. Celle-ci est d’ailleurs particulièrement bien agencée pour un usage quotidien. Articulée en L autour de l’angle de la maison, elle comprend deux zones réservées d’une part à la détente et d’autre part à la salle à manger. Ce vaste volume, confortable et chaleureux, réserve à ses occupants un espace privilégié pour une qualité de vie hors pair.

Thierry Thomas
Chef de produit véranda Schüco France
“Nous faisons évoluer constamment la technologie”

La réalisation de cette véranda exceptionnelle est due à l’un des Partenaires Référence Schüco. Au nombre d’une cinquantaine en France, ces professionnels tiennent le haut du pavé en matière de vérandas de grande qualité. Le réseau Schüco ne regroupe en fait que des vérandalistes aguerris qui respectent scrupuleusement une charte de qualité rigoureuse. La performance des Partenaires Référence tient autant aux spécificités techniques des systèmes aluminium de Schüco qu’à la maîtrise constructive des adhérents du réseau. « Un des principaux atouts de notre réseau consiste à faire évoluer constamment la technologie, grâce au travail d’équipe des partenaires qui réfléchissent aux tendances nouvelles et élaborent des solutions adaptées » explique Thierry Thomas, chef de produit véranda chez Schüco France.
 

C’est ainsi que le réseau des Partenaires Référence Schüco mettra très prochainement en œuvre la nouvelle gamme des vérandas CMC 60. Ce produit innovant optimise fortement les conditions de fabrication et de pose, permettant d’appliquer des techniques de production industrielle, donc plus économiques, à la conception de vérandas artisanales sur mesure et très personnalisées. «Nous évaluons le gain de temps en fabrication et pose à plus de 30%, à qualité et finitions équivalentes» précise Thierry Thomas. Cette gamme anticipe aussi le principe de la “véranda basse consommation“ en incluant d’ores et déjà des châssis et toitures à isolation et protection solaire renforcées, ainsi que des modules photovoltaïques semi transparents totalement intégrés en toiture.