Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Nomiya, un intrigant parallélépipède de verre et de métal, est installé depuis quelques mois sur le toit du Palais de Tokyo à Paris, avec vue imprenable sur la Tour Eiffel. Nomiya joue sur la transparence et la porosité des matériaux pour créer une vue panoramique sur Paris et créer l’atmosphère particulière d’un lieu à la fois artistique, culinaire et convivial conçu pour passer des moments d’exception. Cette réalisation, à mi-chemin entre œuvre d’art et performance technique, a fait appel à des matériaux à changement de phase d’avant-garde pour assurer une résistance thermique hors du commun. Sa réalisation est due notamment à Verre & Bleu, un spécialiste de l’aluminium et du verre, qui a su déployer ici tout son savoir-faire.

Arôme d’Art Home

Nomiya - Vert & Bleu

Nomiya, un intrigant parallélépipède de verre et de métal, est installé depuis quelques mois sur le toit du Palais de Tokyo à Paris, avec vue imprenable sur la Tour Eiffel. Une performance d’Art Home…

Nomiya (qui signifie “petit restaurant“ en japonais), est conçu à la fois comme une œuvre d’art et un prototype de bâtiment futuriste où sont utilisés des matériaux innovants de haute technologie. Commandité par Electrolux, dessiné par l’architecte Pascal Grasso, le projet Nomiya se présente comme un espace architectural offrant une nouvelle approche constructive. Parmi les entreprises sélectionnées pour mener à bien cette réalisation originale, figure Verre & Bleu, un spécialiste de l’aluminium et de la véranda vitrée. Eric Dubost, responsable de Verre & Bleu, présente le projet Nomiya et répond à nos questions…

Véranda Magazine : De quoi s’agit-il exactement ?
Eric Dubost : C’est une sorte de caisson allongé, en acier, aluminium et verre. Il accueille en fait un restaurant un peu singulier qui ne sert que douze convives à chaque repas… La particularité du Nomiya est d’être installé pour douze mois seulement à Paris. Il sera ensuite démonté pour être transporté dans un autre lieu.

VM : Quelles étaient les contraintes imposées ?
ED : Compte tenu de l’emplacement particulier du projet, nous avons préfabriqué le module en deux parties qui ont été hissées par une grue spéciale sur le toit du Palais de Tokyo. Il faut savoir que l’ensemble pèse 26 tonnes… D’autre part, l’architecte souhaitait des baies vitrées intégrales. Nous avons dû fabriquer des châssis vitrés de plus de 10 m² de surface, ce qui est tout à fait inhabituel.

VM : Et en matière d’isolation thermique ?
ED : Le cahier des charges prévoyait la recherche d’une solution de protection thermique optimale, car un bâtiment entièrement métallique est soumis à des contraintes importantes en cette matière.

VM : Comment avez-vous résolu ce problème ?
ED : Grâce au matériau à changement de phase Energain fabriqué par DuPont. Installé dans le faux plafond de la structure, il permet d’apporter l’inertie thermique nécessaire et de réduire de façon significative les pics de température (jusqu’à 7°C en moins en été).