Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Le concept traditionnel de “véranda“ semble bien peu adapté pour qualifier cette réalisation qui tient davantage de l’extension vitrée de l’habitation pour lui offrir un nouvel espace de grand confort. On est ici à mille lieues d’une “cabane“ de jardin étriquée, médiocrement adossée à un pavillon de banlieue… Cette verrière réconcilie l’idée de véranda avec les fantasmes de l’architecte. Elle répond au rêve de démultiplier les volumes dans une luxuriance de formes acérées comme des proues de navires au long cours attendant au port de s’envoler vers des espaces océaniques infinis.

A l'assaut du ciel

Architecture audacieuse dans l’étincellement de la lumière...

L’exemple est suffisamment rare pour être relevé : nous sommes ici en présence d’une authentique véranda d’architecte, conçue et réalisée avec un art consommé des formes et des proportions. Dû au cabinet d’architectes allemand Könning Schaten, cet ouvrage reflète singulièrement la recherche d’un style original parfaitement intégré à la configuration audacieuse de la maison existante. Il démontre aussi de façon éclatante la faculté de l’aluminium à se plier à des exigences constructives inhabituelles mêlant comme des vagues déferlantes les noues et les arêtiers de la toiture, combinés à une façade qui joue des angles à loisir. Une admirable réalisation qui rend hommage à la verrière de la plus belle des façons.

Architecture novatrice pour une verrière exceptionnelle

Le concept traditionnel de “véranda“ semble bien peu adapté pour qualifier cette réalisation qui tient davantage de l’extension vitrée de l’habitation pour lui offrir un nouvel espace de grand confort. On est ici à mille lieues d’une “cabane“ de jardin étriquée, médiocrement adossée à un pavillon de banlieue… Cette verrière réconcilie l’idée de véranda avec les fantasmes de l’architecte. Elle répond au rêve de démultiplier les volumes dans une luxuriance de formes acérées comme des proues de navires au long cours attendant au port de s’envoler vers des espaces océaniques infinis. L’impression qui domine dès l’abord est en effet celle d’une triple coque inversée qui fendrait les cieux plutôt que les mers. L’objectif n’est pas de s’abandonner aux profondeurs marines mais bien de s’accaparer toute la lumière du firmament. Mission amplement réussie par les concepteurs qui ont habilement tiré parti des possibilités offertes par les profilés aluminium Reynaers.

Cette verrière résume effectivement les compétences du fabricant, tout en démontrant la capacité des profilés aluminium à s’adapter sans difficulté à une architecture novatrice. La toiture multipentes est construite sur la base du système CR120 à chevrons tubulaires de Reynaers, incluant des profilés à rupture totale de pont thermique et des doubles vitrages à isolation renforcée. Les équipements et la finition de l’extension s’avèrent complets et impeccablement réalisés : aérateurs et tabatières pour une gestion climatique optimale, stores extérieurs pouvant protéger intégralement les pans de toiture les plus exposés au soleil, éclairages zénithaux alimentés par les chevrons. La liaison avec la maison est également très soignée, ainsi que les dallages contrastant élégamment avec les coloris éclatants de la structure, laquelle semble s’admirer nonchalamment dans le miroir d’une vaste pièce d’eau attenante. Admirable est bien le mot de la fin !

Joël Campagne
Responsable Communication
Menuisiers Alu Reynaers France
“Des échanges permanents facteurs de progrès”

Le groupe Reynaers affiche depuis plus de quarante ans une croissance permanente qui le place actuellement dans le top 5 européen des gammistes aluminium. Présent dans 53 pays, Reynaers s’appuie sur un puissant réseau de 137 Menuisiers Alu qui mettent en œuvre ses produits aussi bien dans le domaine du bâtiment résidentiel que du non-résidentiel. La performance de Reynaers Aluminium réside dans l’étroite adéquation de ses gammes aux besoins de chaque marché. Une approche pragmatique et réaliste qui se traduit par la volonté de développer constamment des innovations répondant aux styles architecturaux les plus divers tout en respectant une exigence de qualité de haut niveau. Reynaers est présent sur tous les marchés de l’immobilier, y compris celui de la véranda avec, notamment, son système de toiture CR120 à chevrons tubulaires, adapté à différents styles classiques et contemporains.

Joël Campagne, responsable de la communication chez Reynaers France, estime que le groupe doit notamment son succès à sa politique relationnelle : «La création du Reynaers Institute, par exemple, est très significative de notre volonté d’entretenir avec nos clients, nos fournisseurs et nos prescripteurs des échanges permanents qui sont des facteurs stimulants de progrès. Notre centre de formation est également un exemple de cette politique : il ne suffit pas de fabriquer d’excellents produits, encore faut-il qu’ils soient mis en œuvre dans les meilleures conditions. Les Menuisiers Alu Reynaers peuvent ainsi bénéficier des plus récents développements de la technologie en se formant à l’utilisation d’outillages très performants.»