Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Les propriétaires de cette vaste serre, à mi chemin entre orangerie et véranda, sont à l’évidence des amoureux fous de la nature et des belles plantes d’ici et d’ailleurs. Ils ont souhaité leur donner un écrin à la mesure de leur vénération. Pour donner âme et corps à leur dessein, ils se sont adressés à un maître ès qualités, la société Vérand’Art, spécialiste des réalisations originales et personnalisées. Les concepteurs ont planché sur un projet plusieurs fois retravaillé pour aboutir à une proposition idéale : une serre extrêmement stricte dans ses lignes, ses coloris et ses proportions et d’une esthétique remarquable par la symétrie rigoureuse de la toiture et de la façade. Le confort et la praticité de la véranda n’en sont pas moins élaborés avec ses vastes ouvrants coulissants pour dégager une large ouverture vers le jardin.

Luxuriances végétales

La tradition de l’orangerie dans un esprit contemporain

Certains ont la nostalgie des “wintergartens“ d’autrefois et regrettent leur flamboyante architecture métallique et leur exquise atmosphère arborée. D’autres imaginent au contraire des solutions contemporaines pour en ressusciter le style à travers des matériaux modernes offrant un remarquable confort sans transgresser l’esprit très particulier de ces délicieux jardins d’hiver. En voici un exemple singulier dû au talent des concepteurs de Vérand’Art qui se sont attachés à créer un volume chaleureux, propice à la croissance florale comme à la sérénité humaine. Un espace de détente accueillant et harmonieux où la lumière dessine des jeux subtils et constamment renouvelés au gré des heures et des saisons…

Pour l’amour de la lumière et des belles plantations

Les propriétaires de cette vaste serre, à mi chemin entre orangerie et véranda, sont à l’évidence des amoureux fous de la nature et des belles plantes d’ici et d’ailleurs. Ils ont souhaité leur donner un écrin à la mesure de leur vénération. Pour donner âme et corps à leur dessein, ils se sont adressés à un maître ès qualités, la société Vérand’Art, spécialiste des réalisations originales et personnalisées. Les concepteurs ont planché sur un projet plusieurs fois retravaillé pour aboutir à une proposition idéale : une serre extrêmement stricte dans ses lignes, ses coloris et ses proportions et d’une esthétique remarquable par la symétrie rigoureuse de la toiture et de la façade. Le confort et la praticité de la véranda n’en sont pas moins élaborés avec ses vastes ouvrants coulissants pour dégager une large ouverture vers le jardin.

La toiture d’un seul tenant, axée autour d’un classique terrasson central rectangulaire, a fait l’objet d’une étude judicieuse, prenant notamment en compte l’orientation vis à vis de l’ensoleillement. Les trames de toiture alternent doubles vitrages lumineux et panneaux opaques, préservant les plantations et les meubles des ardeurs trop agressives du soleil tout en favorisant l’isolation thermique à la morte saison. Un éclairage zénithal composé de spots halogènes intégrés dans les chevrons aluminium permet des séjours nocturnes prolongés dans la véranda. On notera aussi le soin apporté au traitement du sol en beau parquet blond, les élégantes impostes et la décoration des allèges au moyen de rosaces traditionnelles en fonte d’aluminium laquées dans le même coloris que les profilés. Globalement, le résultat est totalement conforme aux attentes des propriétaires ravis de profiter tout au long de l’année d’une magnifique orangerie et de leurs merveilleuses frondaisons verdoyantes.

Roger Téonas
PDG de Vérand’Art

“Des produits toujours personnalisés pour chaque client”

Implanté dans l’ouest de la région parisienne, Verand’Art compte parmi les meilleurs concepteurs et fabricants de vérandas en Ile de France. Cette entreprise dynamique développe une stratégie qui la différencie nettement sur son marché : ses produits sont systématiquement personnalisés et répondent parfaitement aux attentes actuelles d’habitabilité et de confort. De plus, grâce à son vaste show-room en Eure-et-Loire, le plus grand de France, chaque client peut choisir en vraie grandeur le modèle de sa future véranda. Autres atouts de Verand’Art, la proximité de la clientèle et la haute qualification de ses collaborateurs. Aucun chantier n’est jamais éloigné de plus de 50 km des ateliers de fabrication, si bien que les équipes sont en mesure d’intervenir très rapidement en cas de besoin.

«Nous disposons actuellement de plus de 1.200 références de vérandas réalisées en Ile de France» souligne Roger Téonas, PDG de Verand’Art. L’entreprise propose quatre styles de base : Empire, Victorien, Contemporain et Moderne qui peuvent ensuite faire l’objet de multiples déclinaisons en y incluant toute une gamme d’équipements spécifiques. A ces quatre modèles il convient d’ajouter un concept original, celui de véranda à toiture plate qui permet de s’affranchir de certaines contraintes liées aux vérandas traditionnelles. «La véranda à toiture plate s’adapte absolument à toutes les situations car elle n’exige qu’une hauteur sous faîtage identique à celle de la gouttière de la maison» commente Roger Téonas.