Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Réseaux : la solidarité renforce la fiabilité

Véranda Magazine n° 52 - Octobre / Décembre 2017

"Le vérandaliste auquel j'avais confié mon projet de véranda vient de déposer son bilan et les travaux sont arrêtés alors que j'ai déjà payé 80% du devis. Que puis-je faire ?" Nous recevons régulièrement ce type de courrier qui témoigne de la fragilité de certaines sociétés dans le secteur du bâtiment, notamment quand elles relèvent du statut d'entreprise indépendante et ne peuvent s'adosser à un réseau puissant susceptible de voler à leur secours en cas de difficulté. Pourquoi de telles situations se produisent-elles et quelles solutions envisager ? Nous avons mené l'enquête pour tenter de répondre à ces questions...

 

La France enregistre plus de 50.000 faillites d'entreprises chaque année. Dans ce domaine comme dans d'autres, nous sommes bien plus mauvais que nos voisins européens (les entreprises défaillantes sont par exemple trois fois moins nombreuses en Grande Bretagne ou en Italie, pays dont la démographie est comparable à la nôtre). Cela tient pour une grande part à la structure de notre système économique fondé sur une myriade de PME et de micro-entreprises : on compte plus de trois millions d'entreprises en France, dont plus de la moitié n'ont aucun employé et un tiers moins de dix salariés. Le secteur de la construction représente à lui seul près de 400.000 entrepreneurs.

Des risques mal maîtrisés

La défaillance d'une entreprise est souvent liée à des erreurs ou des fautes de gestion, mais elle peut aussi survenir par suite d'un événement affectant un dirigeant : le décès fortuit ou une maladie grave, voire le divorce du patron peuvent désorganiser durablement le fonctionnement de l'entreprise. Par ailleurs, elle peut aussi souffrir paradoxalement d'une trop forte croissance entraînant un déséquilibre conjoncturel de la gestion. Que peut faire en pratique unparticulier confronté à ce genre de situation ? Soyons francs, pas grand chose ! Si l'entreprise dépose son bilan et se trouve placée en état de cessation de paiements, un recours judiciaire pourra éventuellement permettre d'actionner la garantie bancaire d'achèvement des travaux prévue par la loi. Encore faut-il que l'entreprise défaillante soit à jour de ses primes d'assurance, ce qui est rarement le cas quand elle se trouve à court de trésorerie. Le seul espoir réside dans une procédure de règlement judiciaire décidée par le tribunal de commerce, qui permet sous certaines conditions la poursuite de l'activité.

 

En réalité, pour s'assurer de la fiabilité du vérandaliste choisi, mieux vaut prendre des précautions préalables avant tout engagement. Mais comment vérifier sérieusement la solidité d'une entreprise ? La consultation de ses comptes sociaux (accessibles sur certains sites internet tels que societe.com) fournit une première piste. L'examen de ses polices d'assurances (garantie d'achèvement des travaux, garanties biennale et décennale, dont les justificatifs devraient d'ailleurs être systématiquement joints au devis) apporte une sûreté supplémentaire. Et nous n'insisterons jamais assez sur les autres précautions indispensables : visite de vérandas réalisées par la société, liste de références pour s'assurer de la satisfaction (ou des doléances) d'anciens clients, visite des ateliers de l'entreprise pour être sûr qu'elle fabrique elle-même sur place ses vérandas.

Les réseaux solidaires

Sans dénigrer nullement les entreprises indépendantes (nous en connaissons nombre de très qualifiées), on comprend clairement l'intérêt des réseaux professionnels en matière de fiabilité. Un exemple concret très récent : un vérandaliste breton, pourtant très compétent et doté d'une excellente notoriété sur sa région, vient de déposer son bilan, laissant plusieurs chantiers inachevés. Fort heureusement, ce professionnel était membre d'un réseau national de vérandalistes fort connu. Plusieurs de ses collègues adhérents du réseau ont aussitôt accepté de poursuivre ces chantiers en cours, sans préjudice pour les clients. La solidarité entre adhérents des réseaux joue ainsi à plein pour garantir la satisfaction de la clientèle, même en cas de défaillance de l'un des membres. Choisir un vérandaliste appartenant à un réseau réputé de professionnels constitue donc in fine une garantie de poids contre les aléas et les mauvaises surprises.

Sans dénigrer nullement les entreprises indépendantes, dont nombreuses sont très qualifiées, on comprend l’intérêt des réseaux professionnels en matière de fiabilité et du soutien qu’ils peuvent apporter ponctuellement, en cas de difficultés rencontrées avec le vérandaliste choisi. Un plus à porter à la connaissance de ses clients. Choisir un vérandaliste appartenant à un réseau réputé de professionnels constitue donc in fine une garantie de poids contre les aléas et les mauvaises surprises. Notre enquête vous renseigne utilement dans ce domaine.