Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2017 n°52 - Automne 2017
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2017 n°51 - Été 2017
  • Véranda magazine Avril / Juin 2017 n°50 - Printemps 2017
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2017 n°49 - Hiver 2017
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2016 n°48 - Automne 2016
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2016 n°47 - Été 2016
  • Véranda magazine Avril / Juin 2016 n°46 - Printemps 2016
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2016 n°45 - Hiver 2016
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2015 n°44 - Automne 2015
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2015 n°43 - Été 2015
  • Véranda magazine Avril / Juin 2015 n°42 - Printemps 2015
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2015 n°41 - Hiver 2015
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2014 n°40 - Automne 2014
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2014 n°39 - Été 2014
  • Véranda magazine Avril / Juin 2014 n°38 - Printemps 2014
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2014 n°37 - Hiver 2014
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2013 n°36 - Automne 2013
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2013 n°35 - Été 2013
  • Véranda magazine Avril / Juin 2013 n°34 - Printemps 2013
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2013 n°33 - Hiver 2013
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2012 n°32 - Automne 2012
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2012 n°31 - Été 2012
  • Véranda magazine Avril / Juin 2012 n°30 - Printemps 2012
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2012 n°29 - Hiver 2012
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2011 n°28 - Automne 2011
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2011 n°27 - Été 2011
  • Véranda magazine Avril / Juin 2011 n°26 - Printemps 2011
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2011 n°25 - Hiver 2011
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°24 - Automne 2010
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2010 n°23 - Été 2010
  • Véranda magazine Avril / Juin 2010 n°22 - Printemps 2010
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2010 n°21 - Hiver 2010
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2010 n°20 - Automne 2009
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2009 n°19 - Été 2009
  • Véranda magazine Avril / Juin 2009 n°18 - Printemps 2009
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2009 n°17 - Hiver 2009
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2008 n°16 - Automne 2008
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2008 n°15 - Été 2008
  • Véranda magazine Avril / Juin 2008 n°14 - Printemps 2008
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2008 n°13 - Hiver 2008
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2007 n°12 - Automne 2007
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2007 n°11 - Été 2007
  • Véranda magazine Avril / Juin 2007 n°10 - Printemps 2007
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2007 n°9 - Hiver 2007
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2006 n°8 - Automne 2006
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2006 n°7 - Été 2006
  • Véranda magazine Avril / Juin 2006 n°6 - Printemps 2006
  • Véranda magazine Janvier / Mars 2006 n°5 - Hiver 2006
  • Véranda magazine Octobre / Décembre 2005 n°4 - Automne 2005
  • Véranda magazine Juillet / Septembre 2005 n°3 - Été 2005
  • Véranda magazine Mars / Avril 2005 n°2 - Printemps 2005
  • Véranda magazine Janvier / Février 2005 n°1 - Hiver 2005

Qu’elle est belle et impressionnante cette réalisation hors du commun, aux profilés d’acier élancés, véritable orangerie contemporaine, à l’intérieur de laquelle on retrouve un confort et une aisance de vie sans pareils. Son fabricant, AFL Véranda Lumière a apporté dans cette réalisation tout le savoir faire de quarante années d’activité et d’expérience. Et quoique l’essentiel de sa production de vérandas soit aujourd’hui tournée vers le profilé d’aluminium, il a su apporter dans cette construction tout en acier, de l’expertise et du talent.

Suave nostalgie

La splendeur éthérée des orangeries d'antan

Non sans juste raison, on range volontiers les grandes serres d’autrefois au rayon des monuments historiques, comme si de telles constructions n’avaient plus droit de cité dans nos modes de vie contemporains. Cette réalisation originale démontre que l’architecture en acier, répliquant fidèlement les modèles du passé, peut encore s’imposer dans notre quotidien. Et sans pour autant renoncer à un confort qui nous est devenu indispensable. Se détendre, rien qu’en bouquinant lové au creux d’un canapé de son admirable salon bibliothèque, ou tout simplement en contemplant les nuages à travers son toit de verre : c’est ce que propose en toute simplicité cette grande véranda de trente-cinq mètres carrés aux profilés d’acier élancés, orientée plein sud et judicieusement accolée à une grande maison solognote.

L’acier autorise toutes les audaces

La principale contrainte rencontrée lors de la construction de cette véranda fut de mettre en adéquation les impératifs esthétiques et les attentes d’habitabilité exprimés par le client, en conciliant la technologie de la structure métallique traditionnelle avec la nécessité d’assurer le confort des occupants. Le fabricant a intégralement géré la conception et la construction de l’ossature, dessinant des profilés spécialement créés pour cette réalisation. La charpente a notamment nécessité une étude approfondie, eu égard à la grande portée des poutres maîtresses. Malgré des sections de profilés relativement épaisses, l’aspect visuel reste d’une grande légèreté. La régularité des trames joue un rôle important dans le ressenti esthétique : le sentiment dominant est celui d’une grande rigueur fondée sur la géométrie intransigeante des lignes : l’Ordo ab Chao (l’ordre né du chaos) des anciens philosophes trouve ici une parfaite justification.

Au-delà du design savamment élaboré, le concepteur a également su tirer un parti intelligent du vaste volume disponible. La véranda atteignant près de six mètres au faîtage et correspondant à deux niveaux différents de la maison accolée, il devenait évident d’établir une mezzanine reliée au rez-de-chaussée par un escalier en colimaçon (voir notre photo page 38). Magnifique défi lancé au constructeur, qui a réussi un chef d’œuvre de grâce en réalisant cet ouvrage en acier en totale harmonie avec le style de la véranda. Côté confort, on sait que l’acier présente des performances inférieures à l’aluminium ou au bois dans le domaine de l’isolation thermique. Mais dans la réalité, compte tenu des grands volumes qui sont généralement le fait des vérandas en acier, l’incidence du matériau sur le bilan thermique reste faible. En tout cas, l’habitabilité de cette réalisation s’avère excellente, eu égard à la qualité des doubles vitrages, aux équipements de chauffage et de climatisation ainsi qu’aux généreuses ventilations gérées par les tabatières du dôme.

Demeures de rêve
Expérience et compétence

Quarante années d’expérience ont fait d’AFL Véranda Lumière un spécialiste de la véranda de très haute qualité. Ses productions en acier restent cependant une exception, l’essentiel de la production étant réalisé à base de profilés aluminium.

Partenaire Référence Schüco, AFL dispose d’un savoir-faire de longue haleine qui lui permet de mettre en synergie ses multiples compétences : ferronnerie d’art, métallerie, menuiseries en aluminium et en bois, ébénisterie. L’entreprise peut ainsi répondre à la plupart des attentes exprimées par la clientèle. Patrick Poisson, PDG d’AFL, est installé à Amilly (dans le Loiret) depuis 1968, année de création de l’entreprise. Intervenant principalement sur Paris, l’Ile de France et la région Centre, il concentre son activité sur des produits particulièrement soignés, destinés à enrichir des demeures souvent remarquables par leur style ou leur environnement. Ceci amène l’entreprise à faire face à des exigences très particulières en matière d’architecture et de respect de l’urbanisme.

Les quelques exemples sélectionnés ici parmi les innombrables références d’AFL démontrent chacun à sa manière l’intégration réussie de la véranda dans le bâti existant. A commencer par les volumes toujours équilibrés et proportionnés aux corps de bâtiment. Le choix des coloris est également essentiel dans la démarche d’incorporation à la maison, de même que le type et la pente des toitures. On voit parfaitement que le souci des concepteurs s’attache systématiquement à éviter que la véranda n’occulte les bâtiments par sa taille ou une présence trop envahissante.

Autre indication significative de la compétence affichée par le constructeur : les raccordements entre véranda et maçonnerie sont toujours impeccablement réalisés. De même, les allèges en murets de briques reproduisent fidèlement l’aspect des murs, ce qui suppose de la part du constructeur une recherche de matériaux exactement adaptés. Enfin, l’équipement intérieur des vérandas n’a rien à envier à leur esthétique : il s’agit toujours de réaliser de vraies pièces à vivre, extensions de la maison au confort incontournable.

Thierry Thomas,
responsable du marché Vérandas Schüco France
« Un réseau performant »

AFL Véranda Lumière est membre du réseau Schüco qui comporte quarante partenaires, tous professionnels aguerris de la véranda. La haute qualité des produits Schüco leur permet de réaliser des constructions au-dessus de tout soupçon et à l’esthétique irréprochable, ce gammiste étant à la pointe de la technologie. Les Partenaires Référence forment un réseau performant et cohérent, présent sur la plus grande partie du territoire français. «Notre groupe travaille régulièrement à l’évolution des gammes et des outils techniques» signale Thierry Thomas, responsable du marché Vérandas de Schüco France. «Cette complémentarité entre les partenaires est un gage de progrès et ceci se confirme par la croissance permanente de l’activité.»

AFL Véranda Lumière dispose de 2.500 m² d’ateliers à Amilly dans le Loiret, et ce ne sont pas moins de cinquante personnes qui s’activent chaque jour à la réalisation de vérandas d’exception, pour un chiffre d’affaires annuel avoisinant les dix millions d’euros. Le potentiel et les perspectives de l’entreprise sont très stimulants : son implantation aux portes de la Sologne offre à la fois la proximité de la région Ile de France et un marché régional important, avec de nombreuses résidences principales et secondaires de qualité. Patrick Poisson, PDG de la société AFL, insiste sur l’un des principaux atouts de son entreprise : «La possibilité de répondre à tous les types de demandes, car nous disposons de compétences réelles dans la plupart des métiers et la connaissance des techniques de l’acier, de l’aluminium et du bois.»