Aller au contenu principal »

la veranda en kiosque chaque trimestre : news, reportages, materiaux, annuaire

Modèles de vérandas

styles1

Chaque véranda est unique

Chaque véranda est unique mais toutes se réfèrent néanmoins à un style particulier et une forme spécifique. Malgré la forte personnalisation qu’il est possible (et souhaitable) d’apporter à chaque projet de véranda, la réflexion et le choix du futur acquéreur évoluent souvent à partir d’un plan-type pré-déterminé en fonction de ses goûts, du type de sa maison, du style de l’environnement ou, plus généralement, de l’esprit des lieux.

C’est sa toiture qui déterminera en premier lieu le style de votre véranda. Pourquoi ? Parce que, contrairement à la toiture, les façades de la véranda seront en règle générale assez similaires, avec une large prédominance de surfaces vitrées, organisées en châssis fixes et ouvrants selon la configuration des lieux et les usages attendus de cette pièce. Pratiquement, les façades seront toujours structurées sur la base d’une trame verticale régulière, enrichie ou non d’éléments décoratifs tels que les arceaux cintrés intégrés dans les doubles vitrages, qui sont souvent appréciés car ils viennent fluidifier les lignes anguleuses de l’ossature.

En revanche, la toiture peut adopter de nombreuses géométries différentes : le nombre de pentes, les pans coupés, les facettes multiples, les dômes, noues et arêtiers divers proposent autant d’options architecturales pour adapter la véranda à vos goûts esthétiques et au style de votre maison. La forme de la toiture joue également un rôle essentiel dans le confort de la véranda : une hauteur suffisante sous le faîtage doit impérativement être respectée pour garantir les proportions optimales et l’agrément propre à toute pièce habitable. Extrait de magpratik.com

styles2

Victorienne 3 facettes

C’est “l’impératrice“ des vérandas, incontestablement influencée par le style inimitable des conservatories britanniques chers aux Anglo-saxons. Toujours caractérisée par les trois ou cinq facettes frontales qui découpent sa toiture en panneaux triangulaires, la Victorienne est un archétype de la véranda. D’une excellente habitabilité et d’un charme indéniable, elle s’harmonise aisément avec tous les types de maisons, offrant des intérieurs cosy à souhait. Côté esthétique, la Victorienne se prête admirablement à toutes sortes d’enrichissements décoratifs tels que frises, épis de faîtage et rosaces en fonte d’aluminium.

modeles1

Victorienne 5 facettes

Déclinaison plus élaborée issue du modèle à 3 facettes, la Victorienne à 5 facettes s’impose pour les plus grandes surfaces. En effet, dans le respect de la tradition anglaise, ce style ne peut se satisfaire des vastes baies vitrées qui sont l’apanage des vérandas contemporaines ou design. L’esprit de la Victorienne réside dans une trame relativement serrée de poteaux et de chevrons, complétés à loisir d’impostes, croisillons et petits bois qui maillent régulièrement les surfaces vitrées, aussi bien en façade qu’en toiture. Une Victorienne digne de ce nom ne peut non plus faire l’impasse sur une floraison de décors foisonnants.

modeles2

Contemporaine

Le style de véranda le plus communément répandu, en raison de la facilité avec laquelle ce modèle s’intègre à toutes les situations. Il convient particulièrement pour agrandir les pavillons modernes qui disposent souvent d’une terrasse extérieure préexistante. La simplicité du plan strictement rectangulaire et de la toiture mono-pente en fait également un standard économiquement compétitif. Tous les types de matériaux de structure sont envisageables, sachant qu’une ossature en bois pourra conférer à la véranda Contemporaine.

modeles3

Géorgienne

Combinaison de la véranda Victorienne avec un plan rectangulaire classique, la Géorgienne est également d’inspiration toute britannique par sa toiture à facettes triangulaires ou trapézoïdales, ainsi que par ses ornements extérieurs sous forme d’épis et frises de faîtage. Ce modèle se prête fort bien à des maisons régionales traditionnelles ou rustiques et s’enrichit aisément d’embellissements tels que des vitraux décoratifs émaillés reproduisant des motifs floraux de style Art nouveau ou déco. La Géorgienne propose un excellent confort d’habitation et des proportions indémodables.

styles3

Dôme

La véranda Dôme (que vous trouverez commercialisée sous différentes dénominations telles que Villa-véranda ou Deck-home) constitue une innovation remarquable car elle résout élégamment l’un des problèmes les plus délicats rencontrés par les constructeurs : du fait de la hauteur limitée sous la gouttière dans les maisons actuelles, une véranda classique entraîne forcément un faible volume sous faîtage. La véranda Dôme propose quant à elle une toiture plate surmontée d’une verrière en voûte qui forme un puits de lumière. La hauteur sous plafond reste donc suffisante et le confort d’habitation est exceptionnel.

Style5

Véranda Kiosque

Ce style se différencie par la nature même de l’implantation : contrairement à tous les autres modèles de véranda, le Kiosque n’est pas accolé à une maison existante mais totalement autonome. C’est davantage une “gloriette“ qui peut prendre place à tout endroit du jardin ou servir avantageusement de pool-house pour une piscine. Le Kiosque sera utilement pourvu de larges baies ouvrantes car ce modèle est idéalement adapté à la vie au grand air. Une telle réalisation peut être à usage saisonnier ou servir toute l’année. Dans ce dernier cas, il faudra prévoir le raccordement électrique pour l’éclairage et le chauffage.

Extrait de magpratik.com